Nostalgie (22.10.2007)

bca2b235053598ee67b1e578cc164c88.jpg

Mi-octobre.
Un été qui n’en finit pas :
Baigneurs sur le bord de mer, eau de mer  à 21°
et  terrasses des bars et restaurants  qui affichent complet.
2453bdac30dd5b80269854bec9b86081.jpg
Ces deux photos ont été prises le 11 octobre à Cagnes sur Mer

Il faut dire – égoïstement- que c’était bien agréable Car  la nature continue de souffrir et  sur les bords de la Cagne ,il b9eb8a21ad48c527c937a7c142fa8df3.jpgfaut organiser le sauvetage des poissons prisonniers dans de minuscules flaques d’eau. Peu de couleurs d’automne non plus sur la côte, pour trouver un peu de jaune, un peu de roux, il faut prendre les routes et chemins du moyen et haut pays.

C’était l’été indien et puis ce samedi matin: Fraîcheur soudaine, tourbillons de vent , vagues sur le littoral et la température qui chute d’un coup. Le lendemain, c’est sur un tapis de feuilles mortes que l’on marche, ces feuilles que l’on ne voyait pas mourir, notre  regard préférant les bleus de mer et du ciel. Et tout semble se précipiter, voilà que l’on parle des « petites vacances » de… la Toussaint et que  notre vue passe, dans les boutiques, des rayons des crèmes solaires encore présentes  vers ceux des rayons de chocolats de Noël ! Dans quelques jours, le passage à l’heure d’hiver mettra définitivement les « pendules à l’heure », et ici, sur la Côte d’Azur, on ne chantonnera plus le matin les paroles de Jo Dassin  « Toute la vie sera pareille à ce matin
Aux couleurs de l'été indien. »

a3cdf8062b63e02878d5db1c9dc3ef5c.jpg
Centre ville de Cagnes, samedi 20 octobre 2007
PhotosLP

| Lien permanent | Commentaires (17) | 06:50 |  Facebook |  Imprimer |