André et Léo (Hommage à André Villers) (08.04.2016)

« C’est ça le génie de Villers : L’arrêt sur une page de la mémoire qui parle,
qui parle quand même. »

Léo Ferré,  Lettre manuscrite de 1989


Expo C'est extra à Monaco-Photo LP Fallot (2).jpgExposition de photos d'André Villers lors de l'hommage à Léo Ferré  à Monaco en juin 2013
Photo Louis-Paul Fallot


André Villers,  était devenu l’ami de Léo dans les années 1950 et c’est aussi de ces années-là que datent ses premiers clichés à Vallauris.


 

Léo Ferré photographié par André Villers.  Cette photo (ci-dessus) est connue -  sans doute moins son auteur - elle illustre la pochette de l’album "La violence et l’ennui".   Villers nous a expliqué que cet instantané avait été pris à travers la porte vitrée de l’atelier-bureau de Ferré, d’où l’émouvant flou artistique   explique Robert Belleret  dans son Dictionnaire Ferré, page 288.   

André Villers,  était devenu l’ami de Léo dans les années 1950 et c’est aussi de ces années-là que datent ses premiers clichés à Vallauris.

…J’ai appris la photo dans l’établissement où j’étais soigné, mes permissions de sortie me conduisaient à Vallauris. En ballade, le Rolleiflex en bandoulière, à l’affût, j’étais à la recherche d’instantanés à la Cartier-Bresson, Brassaï, Doisneau…, toute ma connaissance photographique à cette époque. La rencontre avec Picasso, quelques mois après, allait modifier quelque peu mon point de vue… (Extrait de l'ouvrage "André Villers", Nice musées, Théâtre de la Photographie et de l’Image) 

enfantvall.jpg
Vallauris, 1953 (c) André Villers
Site Internet du TPI de Nice, rétrospective André Villers



J’ai découvert le travail de Villers en me rendant à Mougins et le lieu m'est devenu familier; je m'y rends régulièrement.  Le photographe lègue un fonds important de photographies à la ville de Mougins où il résidait, et en 1986, le Musée de la photographie qui  porte son nom est créé. C’est là que j’avais  vu un autre portrait de Léo Ferré parmi de nombreuses autres photos prises par André Villers et que j’ai commencé à m’intéresser à son travail artistique. 



Musée André Villers-Photo LP Fallot (1).jpg
Musée de la Photographie André Villers à Mougins, photo Louis-Paul Fallot, 2016
Site Internet vers le Musée André Villers




En 2013, c’est à Monaco dans le tout nouvel Espace Léo Ferré qu’est organisée  « C’est extra » avec 30  photos prises par André Villers, des plus connues  à celles plus intimes  et qui nous transportent  dans l’univers familier de Ferré, à Peille ou en Toscane; de superbes agrandissements  noir & blanc   accompagné de  documents  originaux  comme cette lettre manuscrite de Léo Ferré dont est extraite la citation qui ouvre cette Note.

Expo C'est extra à Monaco-Photo LP Fallot (5).jpg

Expo C'est extra à Monaco-Photo LP Fallot (3).jpg

Expo C'est extra à Monaco-Photo LP Fallot (4).jpg
Exposition de photos d'André Villers et de documents originaux  lors de l'hommage à Léo Ferré  à Monaco en juin 2013
Photos Louis-Paul Fallot

 


André Villers vient de nous quitter  en ce début avril  dans le Var où il s’était retiré mais beaucoup de son œuvre reste à découvrir.  Son fils a pour prénom Mathieu, tout comme celui de Léo Ferré qui a beaucoup fait pour que perdure l’œuvre de son Papa.  Dans le quotidien Nice-Matin (édition du 4 avril 2016), Mathieu Villers évoque  un commencement…que sa mort va peut-être permettre de mettre vraiment en lumière toute l’étendue de son talent .  
Je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer ce grand photographe mais  de ce que j’ai lu, vu et entendu, l’homme et son œuvre le mérite grandement.  

 

Lien:

André Villers Photographe Plasticien

 

 

| Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : andré villers, hommage, léo ferré, exposition, monaco, mougins, tpi nice | 08:18 |  Facebook |  Imprimer |