Le temps (25.10.2006)

 

medium_Copie_de_Arbre_picsa_PA210010.JPG
PhotosLP: L'ARBRE AUX 4 COULEURS, MEAILLES

 

 J’y arriverais jamais me dis-je pour aller « tout voir » :

Les dernières nouvelles de chez Framboise, en Terres de Lumières.

Les promenades en barque dans le marais poitevin si joliment racontées .

Le projet de sculpture Anadyomène (j'aime) et le « tube » de Tanya.

La suite des Cyclades , les aventures d’Agatheet les facéties d'Hippocrate

 Aller voir ma Bretagne et "sentir" la marée , le dépaysement canadien

où l’ado que j’étais rêvait de «s’exiler » ...

La dernière photo «  d’humeur » d’Alpha et...et... et...

Tous ces articles formidabes, ces poèmes, ces photos que j'aime sur tant de sites.

Et tous ces commentaires qui m'emmènent sur d'autres Blogs.

J’y arriverais jamais me dis-je encore pour aller « tout voir »! 

Alors je suis tombé sur un beau texte…sur le temps.

medium_Copie_de_P1080267.JPG
 PhotosLP: PRES DU CHEMIN DES SEMBLES

 

 Et ça m’a fait du bien !  

medium_Copie_de_P1080227.JPG

PhotosLP

 

J’ai classé quelques photos de ces trois derniers jours, en ce jour anniversaire ou il y a un an, je mettais en ligne mon premier article.  

J’en ai choisi quelques unes, pour Saison 2, pour un peu plus tard. J’ai résisté à vouloir tout faire, les mettre en ligne dés ce soir.

Voilà,  je me suis surtout  écrit à moi-même , j’en avais besoin.

Bonne semaine et merci de vos derniers commentaires:

L’arbre, les oiseaux…sont bien là, ce n’était qu’ « un mauvais rêve » (*)    

Et  les cascades, les chemins, le village...Là ou je prends vraiment LE TEMPS.

 

 

Ecrit le mardi 24 octobre, début de soirée. 

(*)allusion à ma note précédente.

 

Le Temps Sur le Blog à Kipik du 15/10/2006 :

Je vais prendre le temps.

Je vais prendre le temps de poser mon regard sur les choses de tous les jours et de les voir autrement ; ces choses que, chaque matin, je croise sans les voir. Toutes ces choses que je côtoie à longueur de journée, de mois, d'année. Je vais prendre le temps de poser mon regard sur les êtres que j'aime, de regarder autrement les miens, celles et ceux qui me sont les plus proches. Je ne les vois plus, tant le souci de mes affaires, de mon travail, parasite mon coeur. Oui, je vais prendre le temps de les découvrir, de me laisser surprendre encore et toujours par ceux que j'aime. (Extrait de "Mille Textes- Fenêtres ouvertes" de Robert Riber, prêtre psychiatre) (...)

 

medium_Copie_de_P1080182.JPG 
Toutes les photos de cette note
ont été prises
samedi, dimanche et lundi
à Méailles ou dans  ses environs.medium_Copie_de_P1080247.JPG
medium_Copie_de_P1080235.JPG

| Lien permanent | Commentaires (10) | 01:10 |  Facebook |  Imprimer |