Autour de l'arbre Roi (15.08.2011)

St Guilhem le désert-PhotosLP Fallot-2011 (3).jpg

Tout est curieux à Saint-Guilhem; il faudrait s'y enfermer avec les moines, pour bien le connaître. C'est un séjour délicieux pour l'historien, le poète et l'artiste...

Baron Taylor

 

 

Que serait la La Place s’il n’était pas là ?

 

 

 

St Guilhem le désert-PhotosLP Fallot-2011 (2).jpg

A sa place,  qui apparaît comme celle du maître des lieux.

Ses racines ressemblent aux pattes d’un gros pachyderme !Les vieilles pierres pourraient lui ravir le titre mais non, elles  restent comme tenues à respect à quelques mètres sur le pourtour du lieu chargé d’histoire.

Il faut rester un long moment sous le vieil arbre centenaire. Observer l’humain dont le comportement semble modifié par cette géante présence. Le « touriste » d’abord,  qui pose, sans se rendre compte qu’il ne sera  sur le cliché qu’une  modeste échelle. Lui seul peut donner une idée des dimensions impressionnantes du ce végétal exceptionnel. Pour le  marcheur, l’arrêt ici est évidence ! Que l’on vienne d’en bas après avoir « monté » les ruelles où que l’on ait cheminé   longtemps sur le chemin du célèbre pèlerinage de Compostelle.

 

St Guilhem le désert-PhotosLP Fallot-2011 (6).jpg

 

Les espadrilles côtoient   les  chaussures de randonnée et les baskets des enfants.  Le pied se pose ici  sans autre préoccupation que celle du repos, de la détente.L’humain s’arrête sur la place à l’ombre du grand arbre ;  seul, en famille ou en groupe.

 

 

St Guilhem le désert-PhotosLP Fallot-2011.jpg

 

Seuls les enfants sont dans l’insouciance du moment, courant, jouant de l’eau de la fontaine, où énervant quelque peu le guide qui s’essaye à expliquer l’importance du lieu historique !

 

 

St Guilhem le désert-PhotosLP Fallot-2011 (5).jpg

 

L'humain  sait qu’il ne pourra éternellement rester là et qu’il faudra bien qu’il se décide à passer la porte que ne masquent pas les six mètres de circonférence du vieux platane.

  

 

St Guilhem le désert-PhotosLP Fallot-2011 (4).jpg

 

Qu’il lui faudra passer le porche pour vraiment prendre la pleine mesure du « pourquoi être là ».

 

2 (2).jpg

 

Viendra alors l’heure  de pénétrer dans  le lieu sacré, de s’isoler dans la presque nuit près de la relique du saint ou de bifurquer vers le cloitre baigné de lumière.

Ce sera  le moment du silence et de la  méditation.

 

3 (2).jpg

 

PhotosLP Fallot

Saint-Guilhem le Désert, vacances 2011

LIENS :

Le platane, (aussi appelé le "Roi Platane") avec ses  dimensions imposantes,  apporte sa force et sa fraîcheur à la place de la Liberté en plongeant ses racines dans la cour souterraine du Verdus.   Cet arbre, emblème de la commune, fait l’objet de soins attentifs.

Source : saint-guilhem-le-desert.com

 

Et un grand MERCI à  Karine

St Guilhem le désert-PhotosLP Fallot-2011 (7).jpg

 

| Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : vacances 2011, st guilhem le désert, photo, arbre, place de la liberté | 08:08 |  Facebook |  Imprimer |