12 février 2013 (12.02.2013)

L’histoire a ses dates  et  chacune et chacun d’entre nous se souvient de ces  évènements de l’histoire contemporaine qui viennent se mêler à sa propre histoire. L’histoire associe des noms aux grands projets de loi de société débattus et votés dans l’hémicycle du Palais Bourbon où siège la représentation parlementaire du peuple français: l’Assemblée Nationale. Elle ne retient pas les « petitesses » (pour ne pas écrire les bassesses)   l’histoire et c’est bien ainsi. Elle accole des noms propres à ceux des lois ; les noms de ces  femmes et de ces hommes qui ont forcé l’admiration par la qualité de leurs discours,  leur opiniâtre ténacité et leur volonté sans faille de mener à terme les débats issus des engagements de campagne de ceux qui sont devenus Président. Elle ne retient pas les qualificatifs de droite, gauche ou centriste l’histoire, elle illustre par un nom propre celles et ceux qui font honneur à  la République

Parmi les noms de ces hommes et de ces femmes, deux m’ont marqué jusqu’à ce jour,  Simone Veil et Robert Badinter. J’en rajoute ce jour un troisième, celui de   Christiane Taubira.
Deux femmes, un homme et la  belle et  grande  histoire de notre démocratie.

 

Travels in the mediterranean au MAMAC-PhotosLP Fallot.jpg
Travels in the Mediterranean de Cai Guo-Qiang, MAMAC Nice, 2010 - Photographie Louis-Paul Fallot
 
 

| Lien permanent | Commentaires (9) | 06:54 |  Facebook |  Imprimer |