Fêtons le 6 mai! (06.05.2013)


fête,6 mai,prudence,nantes,cathédrale,michel colombe,sculpture
La Prudence et son double visage

Photo Louis-Paul Fallot

 

fête,6 mai,prudence,nantes,cathédrale,michel colombe,sculptureDans ma famille, l’on ne fête pas les saints mais je ferais une exception ce jour et sur ce blogue.  Sainte-Prudence, je ne pouvais passer à côté d’une telle fête.

Car au-delà du fait de commémorer Prudence Castori,  cette jeune milanaise qui fonda un  couvent d’augustines à Caumes  (et dont j’ignorais l’existence jusqu’à ce matin), il me semble intéressant de s’arrêter un moment sur  ce qui est aussi l’une des quatre vertus cardinales fêtée ce 6 mai.

Une vertu qui me semble un peu perdue de vue et qui est pourtant la reine des vertus puisqu’elle consiste à mettre la fin et les moyens en juste proportion.

Et comme j’aime bien illustrer mes billets d’une photo que j’essaie toujours de choisir avec soin et qui je l’espère permet à mes lecteurs quelques instants de méditation ou du moins de réflexion,  ce sera l’une de ma série consacrée à ma bonne ville de Nantes. Les vertus cardinales y sont représentées par des femmes dans la cathédrale Saint- Pierre et Saint-Paul. Cela ne m’étonne pas, j’ai toujours pensé comme le poète que la femme est l’avenir de l’homme.

Mais  il faut regarder de près cette magnifique sculpture de Michel Colombe, l’une des quatre statues d'angle de cette œuvre à laquelle il travailla durant… 5 ans.

 

 

fête,6 mai,prudence,nantes,cathédrale,michel colombe,sculpture
  Le tombeau de Francois II et de Marguerite de Foix dans la cathédrale de Nantes
Photographie  Louis-Paul Fallot


 

« La Prudence tient dans sa main droite un compas, pour régler sa conduite et mesurer la portée de ses actes. La jeune femme se regarde dans un miroir à main qu'elle élève de sa main gauche, ce miroir symbolisant la mesure et non la vanité : on peut considérer qu'elle observe ses propres pensées pour mieux les contrôler et mieux se connaître, mais aussi qu'elle garde toujours un regard vers l'arrière pour ne pas se précipiter en avant. Portons d'ailleurs, nous aussi, notre regard de visiteur vers l'arrière : cela nous permettra de constater que l'arrière de la tête de la Prudence est constitué d'un autre visage, celui d'un vieillard à la longue barbe et aux rides marquées. Ce visage est porteur de tout le poids du passé, mais aussi de son expérience et de sa sagesse, qui doivent guider les pas de la Prudence ».
C’est extrait du site nantescathédrale très bien fait et documenté .


 

 

Sinon, sur la grande encyclopédie de la Toile, j’ai aussi appris en recherchant des éléments pour ce billet que « le  6 mai tombe un lundi en 2013,  que le jour précédent  était le dimanche 5 mai et que le jour à venir sera le mardi 7 mai » ! Des informations capitales que je me devais de partager  ici avant de vous souhaiter un bon début de semaine. 

| Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fête, 6 mai, prudence, nantes, cathédrale, michel colombe, sculpture | 07:45 |  Facebook |  Imprimer |