Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.01.2018

Des mots sur une photo


Je remercie mon ami Robert de m’autoriser à reproduire ici son texte et à toutes et tous, mes vœux du meilleur possible.



Le silence_Photo LP Fallot.JPG




Le Silence... SE TAIRE ?

Comment faire ?
Comment trouver le juste milieu entre la discrétion et le silence nocif ?
Se taire pour ne rien dire, ne plus rien dire, ...alors qu’il y a tant à dire pour faire renaître le jour dans le sombre de la vie. La lumière dans l’obscur, le vrai dans le faux. Cette photo m’inspire pour que je puisse dire, que la parole est d’argent mais que le silence est d’Or !

Qu’ai-je fait de tout cet Or du silence trop longtemps gardé. Pourquoi l’on ne m’a jamais rien dit sur moi ?
Etouffé, enseveli, noyé dans ce puit profond du silence.
La parole est salvatrice, quand bien même toute vérité n’est pas bonne à dire. Comment nuancer ce problème du silence. C’est un cas de société aujourd’hui ! Enfin il devient évident qu’il faut parler, tout dire.
Demandez aux femmes qui souffrent depuis des années du silence nocif. Demandez aux enfants qui ont vécu de profondes douleurs. Demandez aux vagabonds pourquoi ils le sont.
Le silence devient l’ennemi, le collaborateur du mal. Doit-on cacher un cancer, le monde en a Mille !
Attention au silence, de dire qu’il est d’or devient une foutaise. Il cache souvent de vilaines vérités qu’il est plus facile ainsi de faire évaporer comme si de rien n’était. Les soins de l’humain ont besoin du dialogue, au diable les secrets de polichinelle. Les secrets tout courts !
Robert de Nice, 29 novembre 2017

Illustration : "Il Grande Silenzio" de Lucio Oliveri
Photographie Louis-Paul Fallot, Mougins, 2013

 

12.07.2017

Dans les filets du vent


Sculpture_ setch_Photo LP Fallot  (2).jpg

 

Je vous propose de (re) lire le poème de Jacques Prévert "Cagnes sur Mer"  publié sur ce blogue en décembre 2016 (1) . Il me semble que ce superbe texte est assez méconnu et que souvent, seules les premières lignes en sont extraites. Et je suis heureux que la très belle sculpture de SETCH (2) lui donne un  souffle nouveau  à l’entrée de la ville et par cette si belle Promenade de l’Hippodrome. Peut-être que celles et ceux qui admireront cette œuvre auront envie ensuite - à l’ombre d’un parasol sur la plage ou sous un olivier du jardin de Renoir - d’ouvrir un livre du poète (3)  en oubliant la pluie pour profiter du beau temps




Sculpture_ setch_Photo LP Fallot  (3).jpg


«Dans les filets du vent » 2017

Œuvre de SETCH
Extrait du poème « Cagnes-sur-Mer »
Jacques Prévert 1953

 

Sculpture_ setch_Photo LP Fallot  (1).jpg

Photographies Louis-Paul Fallot, Cagnes sur Mer le 12 juillet 2017



(1) "Cagnes-sur-Mer" un poème de Jacques Prévert à lire en cliquant sur le lien

(2) Voir  ma Note L’art au château et… regardez bien la photo que j’ai prise dans l’atelier de Setch il y a quelques mois.

(3) Cagnes-sur-Mer est l'un des poèmes du recueil  "La pluie et le beau temps" , édité en poche dans la collection folio