Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09.12.2016

8 décembre, 16h36

 

Sur la prom du Cros-PhotosLP Fallot.jpg
La Prom du Cros de Cagnes le 8 décembre 2016
Photographie Louis-Paul Fallot



Il y a cinq personnes (bien positionnées, un peu la chance) au moment du déclic : Un enfant qui court, un promeneur,  une femme cycliste,  une autre en roller  et sur la plage un homme au bord de l’eau.  
Petit aparté : Vous allez me dire qu’il faut y regarder à deux fois pour voir tout çà, mais là est sans doute le problème, on ne prend plus le temps ! Ainsi, des milliers de clichés sont postés chaque jour sur les réseaux dit sociaux (je mets à part les blogues), dont l’immédiateté n’est pas toujours gage de qualité. Mais qu’importe l’image pourvu qu’on ait le "like"! Mais revenons à cette photo...
Le sapin d’avant déco  date le cliché  et la - très belle -  lumière ainsi que  les grandes ombres indiquent l’heure, celle des rayons rasants de l’heure d’hiver,  juste avant celle du thé. Les pointus (de moins en moins présents au port hélas)  rappellent l’histoire de ce village de pêcheurs et il ne vous reste plus qu’à imaginer l’église St  Pierre qui pour une fois ne sera pas sur la photo.  Voilà, je ne sais pas si  tout cela est évidence pour les yeux d’autrui mais cette photo – au demeurant  très « classique » -  représente ce que j’aime voir sur la "Prom du Cros" que, de temps en temps, je suis heureux de photographier.

03.12.2016

Le choix d’une photo



Le choix d'une photo-Louis-Paul Fallot.jpg
Marais de Mesquer - Quimiac
Photographie Louis-Paul Fallot, 23 septembre 2016



C’est l’une de mes photos exposées au Festival PhotoMenton cette année (*) . Sans doute également la plus remarquée et commentée des quatre agrandissements (format 50x70) de mon panneau n° 78 au Palais de l’Europe. Visiblement une surprise pour celles et ceux  habitués à voir mes photos lors de précédentes expositions. Cette série serait très différente de mon travail "habituel" mais je pense que cet étonnement  le sera moins pour les lecteurs de ce blogue sur lequel je présente mes différents styles photographiques. Si chacun peut voir dans cette série un aspect pictural voire abstrait - ou autre et c’est bien ainsi -  je la considère en ce qui me concerne plus comme une œuvre intimiste partagée à deux avant d’en faire le choix d’une exposition.  Avec une date de prise de vue  chargée pour moi d’un sens particulier dans ma vie personnelle et un lieu  de  retour aux sources  et de  racines familiales. Remarquée et ayant eu deux prix  lors de ce Festival photographique, cette série et cette photo vont continuer d’être exposées l’an prochain et  j’en suis très heureux.


(*) Le lien pour visionner mon album "PhotoMenton 2016" sur flickr

25.11.2016

L'Action enchaînée ou l'histoire mouvementée d'une sculpture



l’action enchaînée,mayol,sculpture,blanqui,puget-théniers
L'Action enchaînée d'Aristide Maillol en mémoire d'Auguste Blanqui 
Photographie Louis-Paul Fallot,, 31 octobre 2016, Puget-Théniers



Sur la route vers la Haute-Provence, arrêt à Puget-Théniers (1) .
Les belles lumières de la mi journée, filtrées  par les majestueux  platanes, m’invitent à commencer mon album photo automnal 2016 en fixant mon objectif  sur l’œuvre d’Aristide Maillol, l'Action enchaînée. La sculpture représente une femme nue aux bras liés derrière le dos qui contrastent avec le dynamisme du torse. Cette posture évoque l'impossibilité d'agir à laquelle Auguste Blanqui  fut contraint toute sa vie.  


Je me rends compte après coup que j’ai pris cette photo le 31 octobre. Cette date est celle commémorative des évènements de 1870. Blanqui fait partie du groupe insurrectionnel qui occupe l'Hôtel de ville parisien quelques heures ce jour-là. Il  sera  condamné à mort par contumace puis arrêté l’année suivante, le 17 mars 1871 alors que malade, il se reposait chez un ami médecin dans le Lot puis transféré et emprisonné au château du Taureau à Morlaix le 24 mai. (2)


Cette sculpture fut offerte à la ville par la section pugétoise de la Ligue des Droits de l'Homme et du Citoyen, en mémoire du révolutionnaire né  à Puget-Théniers en 1805 et donna lieu à de lieu à de nombreuses péripéties!


"En octobre 1909, la statue fut initialement implantée près de l'église, ce qui choqua une partie de la population et alluma une véritable «guerre» dans la ville. On assistait alors quotidiennement à un spectacle digne des œuvres de Pagnol : le curé, jugeant la statue trop impudique et provocante, la recouvrait d'un tissu, le maire repassait ensuite pour «libérer ce symbole de la République de l'emprise religieuse» . Le conflit s'arrêta en 1922 lorsque la statue fut transférée sur son emplacement actuel." (3)

Mais l’histoire est loin d’être finie  comme le raconte Jean-Marc Muraire (4)
Un extrait :

"Pendant l'occupation, pour éviter à l'Action enchaînée d'être fondue, on la dissimule aux abattoirs du village. La ruse est vaine et le 11 mars 1942, elle prend la route de Nice avec comme destination Hambourg. Maillol alerté, téléphone au préfet, lequel demande à son tour au ministre de l'Education nationale la grâce de la statue, et l'obtient le 26 mai 1942. Elle est stockée dans un hangar de la chaufferie du port de Nice où elle échappe par miracle aux bombardements. En septembre 1944, la statue, regagne Puget-Théniers. Aujourd'hui, par-dessus les querelles politiques et autres qui agitent périodiquement la petite cité, Marianne, comme l'ont populairement baptisée les Pugétois, est devenue le symbole de l'unité et de la fierté du village. »"


(
1) Puget-Théniers est notre traditionnelle halte sur la route vers Méailles et la Haute-Provence 
(2) Voir aussi mon billet sur Auguste Blanqui sur le blogue Terra Philiia
(3) Source site Internet  Caminà, la rando pugétoise

(4) Exposition consacrée à Auguste Blanqui à Puget-Théniers en 2005, texte que l’on peut lire sur le site www.roudoule.com


19.11.2016

PhotoMenton : Un Festival en dix chiffres

 

PhotoMenton_PhotosLP Fallot.jpg

 

C’est la 11ème édition de ce Festival qui débute ce jour!
PhotoMenton est engagé dans la promotion de la photographie et le soutien d’actions humanitaires, notamment celles conduites par l’ONG HAMAP Humanitaire qui œuvre à l’international, dans les domaines du déminage, de la santé, de l’éducation, de l‘accès à l’eau et de l’ingénierie. Ainsi, ce sont 98 700 euros de dons cumulés qui ont été versés  à HAMAP depuis sa création.
PhotoMenton, c’est plus de 1000 photographies exposées durant 8 jours par 110 photographes sur 1500 m2 dans le cadre prestigieux du Palais de l’Europe de Menton, offrant aux 3000 visiteurs et pour la somme modique d'entrée de 3 euros un moment unique de découverte mais aussi de rencontres et d’échanges  entre visiteurs et exposants !
C’est ma 9ème  participation au  Festival PhotoMenton , présenté ou évoqué dans plus de 25 Notes sur ce blogue.  

 

photomenton,hamap,menton,photographes,humanitaireLien:  Site Internet du Festival PhotoMenton Programme, horaires et tous les renseignements sur cette manifestation sur ce site.
 

Illustration:
En haut, vue d'une partie du Festival PhotoMenton au Palais de l'Europe à Menton

Photographie (2015) Louis-Paul Fallot

Ci-contre l'affiche de l'édition 2016