Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01.08.2015

Blue Moon

 

lune,bleu,photo
La  2ème pleine lune du mois de juillet, dite « Lune bleue » se lève au-dessus de l’aéroport Nice Côte d’Azur.
Photographie Louis-Paul Fallot, 31 juillet 2015, 21h06

 



J’ai écrit sur ce blogue mon rapport un peu particulier avec la lune…Je l’ai fait  en  poésie, comme une thérapie. Aujourd’hui libéré de la peur des mauvaises nuits, j’essaye de profiter pleinement des spectacles qu’elle nous offre.
Le calendrier lunaire de ce mois de juillet 2015 était un peu particulier avec ses deux pleines lunes (2 et 31 juillet).  "Ce phénomène qui ne se produit en moyenne que toutes les 2,7 années porte le nom de « lune bleue ». Pourquoi ? Ce terme est tiré de l’expression « once in a blue moon » soit « une fois toutes les lunes bleues », une autre version de « Ce phénomène qui ne se produit en moyenne que toutes les 2,7 années porte le nom de « lune bleue ».  notre expression «tous les 36 du mois». Elle veut signifier un évènement rare. " peut-on lire sur le site  Internet SciencePost.



Lune visible à 68%-PhotosLP Fallot.jpgLa lune éclaire la mer-PhotosLP Fallot.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 




J’en ai profité pour m’essayer – ces derniers jours - à quelques prises de vue photographiques, tout comme lorsque j’écrivais  
Comment faire Madame la Lune/Quand vous troublez mes nuits/Vous regarder bien en face/Et vous photographier. 




27.07.2015

D’un (bon) mot à une photo : voyage dans les blogues

 

Ariaga dans "son laboratoire" nous propose cet été  de « jouer » avec des mots.
Le mot du moment étant "transhumance", j’ai de suite repensé à la légende d’une photo publiée en juillet 2012 sur le regretté blogue « Vos Photos » de Libération.
Cet été là, c’était "Les départs, thématique de juillet" et pour avoir une chance d’être publié, il ne suffisait pas de proposer une photo, le titre et la légende comptait aussi pour beaucoup dans le choix fait par les responsables du  blogue.
Voilà donc la photo de l’époque, titrée et avec sa légende:

"Qui sont les moutons? 
Méailles, Alpes de Haute-Provence. Eux ne partent pas «en vacances» mais vers les verts et hauts pâturages! Et «leurs»  autoroutes traversent nos villages, pour notre plus grand bonheur.
© Louis-Paul Fallot"

 

Qui sont les moutons-Photo Louis-Paul Fallot - Copie.jpg
 
 Voilà qui m’aura permis également de revoir toutes les autres participations retenues par Libé sur ce thème des départs et qui revient chaque année faire la une des médias en ces temps dits de "chassé-croisé"... Puis, d’un lien à un autre et de  blogue en blogue, j’en ai aussi profité pour revoir mes Notes   publiées  ici et qui évoquaient cette fameuse transhumance. 
La vrai cette fois!


"Transhumance" fête de la Crau à Fos sur Mer
et
"Ils ont traversé le village " à Méailles en Haute-Provence

21.07.2015

Terre, planète bleue : Une photo comme un message d’espoir

 

Terre NASA 2015.JPG
Cette image couleur de la Terre a été prise par la Terre Polychromatic Imagerie Appareil photo de la NASA (EPIC),
une caméra CCD de quatre mégapixels et le télescope. 

Photographie et source:  Nasa
(Un clic sur la photo)

 

Voilà une image qui mériterait de faire la UNE des médias, de s’afficher en grand format en couverture des quotidiens ou hebdomadaires ! A la vue de cette photo, le Président Obama a d'ailleurs souligné sur le réseau social  Twitter que c’est "une belle façon de nous rappeler que nous devons protéger la seule planète que nous avons."

Ce n’est pas tous les jours en effet que l’on peut admirer  notre planète Terre dans une image d’une si grande qualité ! Vous pourrez lire les explications techniques sur le site de la NASA qui a rendu publique ce cliché le 20 juillet 2015.

« Sur cette photo prise le 6 juillet, on peut voir l’Amérique du Nord et Centrale et les zones turquoises au centre sont les mers peu profondes profondes autour des îles des Caraïbes. Cette image de la Terre montre les effets de la lumière solaire diffusée par les molécules d'air, donnant à l'image une teinte bleutée caractéristique. » peut-on lire (en anglais sur ce même site).

terre2.jpgJe me suis de suite souvenu en admirant cette photo d’un livre que j’aime à consulter. Ce sont les  Chroniques du ciel et de la vie  d’Hubert Reeves et – au-delà de son célèbre texte qui ouvre l’ouvrage,  Terre, planète bleue, - il me semble intéressant de rappeler ici les propos de l’astrophysicien que l’on peut lire en 4ème de couverture :


«Quel mauvais sort semble avoir été jeté sur l'espèce humaine ? Pour quelles raisons son impact sur la nature est-il si profondément dévastateur et si difficile à transformer en action positive ?
Mais "là où il y a danger, croît aussi ce qui sauve", écrivait le poète allemand Hölderlin. L'espoir naît aujourd'hui d'une conscience rapidement croissante de la gravité de la situation et des efforts vigoureux pour panser les blessures de la planète. Peut-être nous épargneront-ils de figurer un jour sur la liste des espèces disparues.
L'avenir de la vie sur Terre est éclairé par les connaissances que, grâce au travail des scientifiques depuis des siècles, nous avons accumulées sur notre monde. Les galaxies et les atomes nous permettent de mieux comprendre, et, peut-être, de mieux maîtriser notre destin.» H.R

 Oui, une très belle photo comme un message d’espoir.