Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18.07.2016

Silence

 

Recueillement pour Nice-Photo LP Fallot.jpg
Antibes le 18 juillet 2016 à 12h, photographie Louis-Paul Fallot 




"Merci à toutes celles et ceux qui se sont inquiétés et se sont manifestés pour demander des nouvelles ou écrire un petit mot de pensée et d’amitié sur les réseaux sociaux, par texto, téléphone, courriel… "  Voilà les seuls mots que j’ai pu écrire publiquement et à ce jour depuis cette nuit d’un 14 juillet 2016.

Alors et pour le temps qu’il faudra, comme l’écrit mon amie des blogues Ariaga : Silence

Et ce jour à midi, je voulais vraiment un moment de recueillement, dans la peine, la dignité et le respect. Ce fut le cas ici à Antibes. C’était sur la place des Martyrs et de la Résistance et ces deux mots sont lourds de sens dans ma famille.
Au même moment s’élevaient au loin les sirènes des bateaux du port Vauban. 

11.07.2016

Un dimanche à Antibes

 

antibes,exposition,nicolas lavarenne,sculpture,rmarché  provencal,repas,auteurs,édition baie des anges,jean-jacques beltramo



Il est des « rituels » qui font du bien ! C’est le cas du désormais traditionnel repas des auteurs de la Maison d’édition Baie des Anges, à l’initiative et chez l’un d’entres eux, Jean-Jacques Beltramo. Avant de retrouver les participants à cette 3ème édition, nous avons pu avoir un bel aperçu de la magnifique installation À ciel ouvert (voir en bas de cette Note) des œuvres du sculpteur Nicolas Lavarenne dans le vieil Antibes et sur les remparts de la citadelle. Il était ensuite temps de faire quelques provisions de saison  au marché couvert provençal  avant de se retrouver pour un après-midi festif et d’amitié à l’ombre des orangers.

Un dimanche à Antibes-PhotosLP Fallot (1).jpg

Un dimanche à Antibes-PhotosLP Fallot (2).jpg


 Lien:

"Du 19 juin au 18 septembre, le Vieil Antibes se pare de 19 sculptures aériennes de l'artiste niçois Nicolas Lavarenne. Un parcours artistique "À ciel ouvert" à découvrir 24h/24..." (Extrait du site www.antibes-juanlespins.com/)



antibes,exposition,nicolas lavarenne,sculpture,rmarché  provencal,repas,auteurs,édition baie des anges,jean-jacques beltramo
Photographies Louis-Paul Fallot, Antibes le 10 juillet 2016

 

 

30.06.2016

Un après-midi à Cabris

 

cabris,village,fontaine,calme,un blog revisité,les 10 ans du blog de louis-paul
La fontaine et la place du village de Cabris

Photographie Louis-Paul Fallot, 27 juin 2016




Voilà qui ressemble à un village provençal comme vous pourrez en visiter cet été si vous séjournez ou passez dans le Sud de la France.  Pourtant, ce n’est pas pour moi un village comme les autres, il tient une place à part ici. J’écrivais il y a dix ans- c’était le tout début de ce blogue que je pourrais consacrer un livre, tout un blog à ce village perché au dessus de Grasse. Pour beaucoup, Cabris doit rester comme un souvenir de vacances ou de ballade. Pour moi, c'est le lieu qui a changé ma vie. J'y retourne (2 à 3 fois l'an à l’époque)  la tête pleine de souvenirs et surtout le cœur plein de gratitude.
Mes visites à Cabris depuis se sont espacées, j’ai en d’autres lieux poursuivi mon chemin de rétablissement, de ce que j’ai nommé ma "Nouvelle vie". Cette semaine, j’y suis retourné avec Catherine pour un projet photographique qui devrait se concrétiser l’an prochain. Après une séance de prises de vues un petit peu en dehors du village, dans un atelier d’artiste, nous sommes allés tous les trois  prendre un café sur cette place du village, lieu de vie paisible sous les grands arbres.  Nous nous sommes installés en terrasse, près de la fontaine et il y avait juste à côté de nous un groupe de ces "curistes" pas comme les autres.
En 2012,  l’existence de ce centre du CALME était menacée, j’avais tout de suite publié ce message: 
 N’oublions pas celles et ceux qui souffrent. C’est l’occasion pour moi de  rappeler qu’il existe un  village  pas comme les autres, et c’est pour cela que mon appel à soutenir le CALME restera en haut de ce site le temps qu’il faudra.   

Dans cette série de Notes que je consacre toute cette année au dixième anniversaire du Blog de Louis-Paul, je suis heureux d’évoquer ce village et d’y avoir vu en cette fin juin 2016 et l’espace d’un moment, des personnes qui je l’espère trouveront dans la Maison du CALME - comme moi  à l’époque de cette  fin d’été 2003 -   l’aide physique et psychologique nécessaire à entamer une nouvelle existence.  



Lien: Mes Mercis de Nouvelle vie