J’ai envie de l’écrire (27.05.2010)

 

PhotosLP Fallot (2).jpg

 Combien de cafetières seront vendues pour la fête des mères ?

Pub sur les murs et dans les boîtes, la société marchande en mal de ventes surfe sur les sentiments.J’ai même vu un appel dans un quotidien gratuit invitant à raconter le  pire des cadeaux reçus  à cette occasion !

Il n’est pourtant pas besoin de calendrier pour manifester son amour à ses parents.

Tant que j’y suis,  j’anticipe ;  la fête des pères arrive et dans l’incitation à l’achat,  le dernier " 16 millions de pixels" viendra bientôt  remplacer "l’appareil à dosettes "!

 

 

 

 

 

PhotosLP Fallot.jpg

 

 

 

C'est le "grand dossier"  avec statistiques, projections économiques en 2030 ou  2050, années de cotisation, âge légal,  tabou ou pas sur le chiffre 60...

Quand le (pseudo) débat n’est que mathématique et polémique,  il ne m’intéresse pas.

J’aurais bien aimé que  l’on parle des temps  d’activités sur l’ensemble d’une vie, qu’il y ai  une vraie discussion, que l’on ne généralise pas ; que l’on parle un peu de l’homme, de son travail. Doux rêveur que je suis.

Et puis ce calendrier, il est formidable ! Bientôt la France ne parlera plus que de foot; opium du peuple ou pas, l’après sport risque d’avoir un goût amer cette année et la coupe pour beaucoup est déjà pleine.

 

 

PhotosLP Fallot (3).jpg

 

 

 

 

 

Dominique Autié aurait-il écrit une Note sur les apéros dit géants ?

Aurait-il mis en évidence  qu’au-delà des légitimes rassemblements, il peut pour certains y avoir le néant?

Nous aurions sans doute échangé par courriel.

Ecrit chacun à notre manière que l’on peut aussi faire la fête avec de l’eau ou autour d’un apéro Palermo.

Son Blog est toujours là,  ses Notes me manquent.

 

L’homme aussi.

 

Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux. 

 

 

 

 

Dominique, vous auriez je pense aussi ce aimé ce  texte du Père Christian Goujon (Voir Liens), publié par Noëlle puis ici et qui voyage sur Internet. Cela me réjouit.

Je sais qu’il a été photocopié, transmis par courriel, on m’en parle. Et il suffit de lire les commentaires sur nos deux Blogs pour comprendre qu’il s’agit là d’un texte extraordinaire.  

L’humain qui met des mots sur les maux, c’est beau !

 

L’humain je vous dis, l’humain.

 

 

PhotosLP Fallot (4).jpg
PhotosLP Fallot - 2010

LIENS:

Accepte- moi tel que je ne suis plus

Le Blog de Dominique Autié

Le Blog de Noëlle

| Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : retraites, apéro, dominique autié, maladie | 06:22 |  Facebook |  Imprimer |