Carnet... ou...Vivre, ici et maintenant (02.03.2007)

medium_Copie_de_PhotosLP_P1090838.JPG

Dans la rue,  très tôt pour un rendez-vous de co-voiturage  vers le bord de mer : je traverse la place, m’engage dans la rue du marché. Peu de gens, les commerces encore fermés sauf "Jeannot, fruits et légumes" qui ouvert, prépare son étal. Je marche avec Dutronc et sa chanson sur la ville qui s’éveille et me rappelle ces fins de nuit où je rentrais me coucher dans le quartier du Marais parisien, après ma nuit de travail.

 medium_Copie_de_PhotosLP_P1130753.JPG

Même endroit, début de soirée. Je prends quelques clichés durant ces quelques minutes quand la lumière du jour se mélange avec celle des premiers néons. Une voix derrière moi qui s’excuse de me déranger, un monsieur qui voudrait savoir avec quel appareil  je travaille. Il fait de la photo, argentique, voudrait se lancer dans l’aventure du numérique.

medium_Copie_de_PhotoLP_P1080766.JPG


Ses questions sont précises, pour mieux lui répondre,  je lui en pose quelques unes. Il ne s’est jamais servi d’un ordi. A t-il du temps pour apprendre ? Je pense qu’il est retraité, surpris, j’apprends qu’il a 85 ans. Je n’arrive plus à le quitter, le vieux monsieur, il est si jeune d’esprit.

 
medium_Copie_de_PhotosLP_P1140052.JPG
 
 

Ces deux moments me ramènent à Willy Ronis et à ce livre plaisir, acheté après avoir  vu le  maître de 97 ans à la télé le mois passé.  Il m’a donné envie de poursuivre ma connaissance sur ce genre photographique que j’aime tant, la photo humaniste. D’autres souvenirs me reviennent avec ce premier reflex, cet OM1 rêvé et acheté après des mois d’économies de jeune travailleur.

 

medium_Copie_de_PhotosLP_Paris_2005.jpg.jpg 

 

Je crois n’avoir depuis jamais éprouvé une aussi grande joie suite à un  achat. Cet appareil avec lequel, j’ai saisi tant de moments de vie à Paris, me laissant perdre dans les quartiers, découvrant une rue, une nouvelle bouche de métro, faisant des rencontres comme celle que j’évoque aujourd’hui. Ces joies simples qui me remplissent de bonheur, c’est mon cadeau d’après souffrance, de long travail de reconstruction.

 

medium_Copie_de_PhotosLP_P1020207.JPG

 

Et je relis,  méditation du matin cette  phrase de Marie-Chantal Deetjens à  propos de l’art dans son livre "Résilience et Autodétermination" : La créativité a un incroyable potentiel de guérison. 

 

PhotosLP Fallot: Nice, décembre 2006 - Cagnes, février 2007 - St Laurent du Var, novembre 2006
Paris, avril 2005 - Cagnes, juillet 2006

 

Livre cité: MARIE-CHANTAL DEETJENS, L’art de rebondir après la souffrance
RESILIENCE ET AUTODERTIMANATION
Lieu d'édition : Outremont - Collection : Psychologie
Localisation : Québec - Date de parution : 2005

Liens: 
Paris-couleurs de Willy Ronis, La photographie humanisre en image 
Un interwiew de Willy Ronis dans l'Express

 
 
 
Je serais absent de ce Blog une dizaine de jours.
Merci de vos passages, de vos commentaires.
A bientôt.

 

medium_Copie_de_PhotosLP_P1140050.3.JPG

Lien vers la Galerie PhotosLP
ET N'OUBLIEZ PAS VOS NOTES ARCHIVEES EN BLEU

  

| Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : nouvelle vie, photographie, olympus om1, willy ronis, paris | 07:35 |  Facebook |  Imprimer |