Ecritures de lumière (hommage à Lucien Clergue) (16.11.2014)


Nu zebre-2007 de Lucien Clergue.jpg
© Lucien Clergue  Nu Zebré -  New York 2007

 

 

À Clergue pour ses nus

Du phoque renversé sous l'écume des bagues
Perles et diamants,  (ils nous viennent des vagues)
Je vous orne Sémiramis

En vos jardins
Suspendus voyageur de pylône en pylône
Fûtes-vous (avouez) reine de Babylone
Ou bien morte sans chef en vos vertugadins ?

Vous riez vous criez vous avez tort de rire
Et raison de crier au fond de ces tunnels
D'où les oiseaux bavards comme la poêle à frire
S'échappent vers l'amour des ventres maternels.

Jean Cocteau
1956


 

 

Ce poème de  Jean Cocteau  a  été écrit  en novembre 1956 à Villefranche sur Mer  et est adressé à   Lucien Clergue.   Il fût publié  l’année suivante chez Seghers dans l’ouvrage de poèmes  « Corps mémorable » de Paul Eluard, la couverture était signée de Picasso et  les photos de Lucien Clergue avec  ce poème liminaire de Jean Cocteau 

 

 

Lucien Clergue à Nice en 2013-Photo LP Fallot.JPG

Lucien Clergue à Nice au Festival du Livre en 2013
Photographie Louis-Paul Fallot

 

J’avais  rencontré  Lucien Clergue à PhotoMenton en 2010 où nous avions assisté à sa très belle conférence.  Lucien Clergue avait  tenu à visiter tous les stands des 120 exposants, avec pour chacun un mot particulier. J’avais   évoqué Née de la vague, acheté tout comme mon premier réflex avec les économies de jeune travailleur  dans les années 70. A ma question sur la disponibilité de cet ouvrage mythique il me répond tout simplement qu’il s’en procure parfois comme tout le monde sur un site Internet de vente d’occasion… (Extrait de ma Note "Vagues d'émotion à Menton")

Je l’avais revu l’an passé à Nice où il était "notre voisin"  Place Gautier au Festival du livre et sur les stands des éditeurs régionaux. Il m’avait dédicacé son dernier livre, "Ecritures de lumière" édité par les éditions Melis. Et dans lequel vous pourrez lire ce poème.

La photo  de haut de page est extraite de la série "Nus zebrés" que vous pourrez retrouver sur le site Internet d’Anne Clergue, sa fille.

 

| Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : lucien clergue, jean cocteau, poésie, photographie, photomenton, festival du livre de nice | 09:57 |  Facebook |  Imprimer |