Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.10.2008

La crise?

 

PhotosLP.jpg

La crise ? Comprendre un peu…

Vous n’allez pas ressortir votre poussiéreux « Capital » des cartons de  votre cave ou la  collection Les Echos des années 30 du grenier de votre grand-oncle ?

 

J’ai trouvé du très bon sur le Net:

 

D’abord une vidéo de France-Inter. L’invité du 7/10 Jacques Attali explique en quoi  le capitalisme financier est le grand vainqueur de ce qui se passe.  

« Il a empoché ses bonus et fait payer ses pertes… »

 

Quelques minutes d’écoute que je vous conseille et  qui valent  bien mieux qu’un cour magistral. Sans autre commentaire de ma part, c’est clair, bien expliqué et un peu porteur d’espoir! C'est ci-dessous.

 

A ne pas manquer également - merci Rosa (Cyber Mamie)  pour le lien- cette histoire de lapins et de Lunar Carot Bond: Lisez cette fable moderne avant de râper vos carottes, humour et frissons garantis.

C’est sur le Blog, La planète aux Luciolles.

 

 

Lapin-PhotosLP.jpg

 

 

Allez, on termine cette folle semaine en chanson et, comme dirait Bashung:

 

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Épanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

J'ordonne une expertise
Mais la vérité m'épuise…

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) | 08:20 |  Facebook |  Imprimer |

Commentaires

merci !! merci pour cet entretien avec Jacques Attali ! je crois qu'il a parfaitement (comme tu le précises d'emblée) résumé la situation ! un grand analyste comme lui serait nécessaire au gouvernement à l'heure actuelle !! et oui !! c'est à cause des largesses liées au "libéralisme sauvage" que cette crise est née ! et comme le disait Karl Marx : "le véritable Communisme naitra au moment ou le capitalisme verra sa chute" (citation approximative because je n'ai pas ressorti "le capital" en ce jour )

merci pour tes mots et pour l'allusion à Léo Férré (que j'adore !!) il se peut d'ailleurs que je mette en ligne "les Anarchistes" dans peu de temps !!!

passes un beau week end !!!!

Écrit par : jean-philippe | 11.10.2008

je crois que ce n'est pas fini cette chute de la bourse. Je crois que nous allons encore avaler la surchauffe que vont provoquer sous peu, les "fonds d'investissements" qui empruntaient pour racheter les usines en difficulté, les rendaient rentables, par augmentation de la productivité (heures supplémentaires ou licenciements) et les revendaient avec bénéfices, bien souvent pour être délocalisées par la suite. Ils ne remboursaient leurs emprunts qu'à ce moment là, c'est à dire au moment qu'ils avaient engrangé les bénéfices. Hors, avec cette chute, ils se retrouvent, avec sur les bras, des boites en difficulté financière, qu'ils n'arrivent plus à relever. Ils ne vont pas pouvoir rembourser leurs emprunts et une chute de plus pour la bourse. Cette combine peut reussir pendant un certain temps, acheter avec des emprunts, mais pas pendant une période de récession où même le marché intérieur s'en va à l'eau.
Il me semble que le Baron Seillière préside un de ces fonds d'investissements. Après avoir engranger les sous de l'Etat dans la crise de la sidérurgie, il va peut- être encore le faire là !!

Écrit par : patriarch | 11.10.2008

Merci pour ces liens et la référence à Bashung, qui confirme si besoin était que les artistes perçoivent les choses avec souvent quelques encablures d'avance ;-) [quoi que là, en l'occurrence, je ne suis pas sûr que les paroles de la chanson ait à voir avec la crise économique...].
Je me permets d'en ajouter un. Ecriture au scalpel. On est moins dans de la poésie. Mais comme ces choses là sont bien dites !!!
http://blog.monolecte.fr/post/2008/10/09/Ceci-n-est-pas-une-crise

Écrit par : Didier | 11.10.2008

Je l'ai écouté jusqu'au bout , c'est vrai que ce qu'il dit et simple et compréhensible mais je n'écoute plus la radio et ne regarde plus la télé en ce moment, on ne parle plus que de cela et on la vit au quotidien. Je n'ai jamais eu autant de travail , je bosse 10 heures par jour car les plans sociaux augmentent et c'est ce qui me fait vivre et j'en ai assez. Comment va t'on arriver à reclasser si tout le monde licencie ? Mon mari qui avait 35 ans de maison avait connu plusieurs rachats et restructurations et toujours échappé au licenciement, vient de se faire débarquer dans l'ultime PSE. Il a 58 ans ce n'est pas grave parce qu'à 60 il peut profiter de la retraite mais il avait envie de continuer à travailler. Où va t'on ?

Écrit par : Martine | 12.10.2008

Je suis sur le même sujet aujourd'hui en une seule photo. Bises et bon dimanche

Écrit par : Eglantine | 12.10.2008

Juste un petit bonjour, je vide les sacs, pose quelques photos...et me ballade sur les blogs "amis"

Patriach

je croyais que tu n'aimais pas parler politique! mais tu as raison, c'est loin d'être fini!

bisous Louis-paul

Écrit par : noelle | 12.10.2008

Chut que j'admire encore le ch'ti' lapineau aaaaaaaaaaaadorable.

Écrit par : joye | 12.10.2008

Coucou,

J'arrive le yeux emplis de couleurs et je suis un peu égoîste ou inconsciente ou je m'enfoutiste, mais ce soir je n'ai pas envie de penser à cette foutue crise.
Demain sera un autre jour et dans les jours suivants mon quotidien sera encore une fois chamboulé. C'est la vie.....

J'adore le petit lapin.
Je croyais que tu aurais fait une note sur les vendanges.
Bises

Écrit par : framboise | 12.10.2008

Bonne semaine plus calme j'espère bises

Écrit par : mamita | 13.10.2008

Moi j'admire ce petit lapin, magnifique, et te fais de gros bisous

Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 13.10.2008

Bon lundi. Bises

Écrit par : framboise | 13.10.2008

Il est vraiment très mignon ce petit lapin et très beau. Bonne semaine.

Écrit par : Martine | 13.10.2008

Je l'avais écouté en direct et l'avais trouvé intéressant.
Merci pour le lien de la Prairie : note pédagogique et surtout très drôle.
Apparemment "les affaires reprennent".
J'espère que le discours sur l'argent se fera moins arrogant.

Écrit par : Rosa | 14.10.2008

Les commentaires sont fermés.