Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22.06.2006

Merci Jack

 

medium_repiq_2362x3531_compresse.jpg

1982 « Pour fêter les milliers de musiciens amateurs que compte la France en ce début de décennie, Jack Lang, Maurice Fleuret et Christian Dupavillon invitent tous les instrumentistes à s'exprimer dans la rue, entre 20h30 et 21h. On fabrique des instruments de fortune, selon des plans diffusés par le ministère de la Culture. Succès inattendu : musiciens improvisés ou pratiquants fervents ont tous répondu présent, bien au-delà de la petite demi-heure prévue !
L'Orchestre de l'Opéra de Paris donne la "Symphonie Fantastique" de Berlioz sur le parvis du Palais Garnier. »

http://fetedelamusique.culture.fr/81_Historique.html

 

 

medium_Fete_de_la_musique_Collage_compresse.jpg
Haut de Cagnes le 21 juin 2006

 

J’ai retrouvé le nom du Groupe…

JASPA

Leur site…http://www.jaspa.com.fr/,

et on peut écouter leurs morceaux !

Moi, j’ai beaucoup aimé,

je retournerais les voir

et les  écouter volontiers.

 

 

Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (2) | 07:35 |  Facebook |  Imprimer |

06.05.2006

8,90

J'ai

acheté le numéro de Reporters sans frontière pour la liberté de la presse.

Cette année, il est consacré à Gilles Caron.

Caron, « le prince de la photo » !  

L'oeuvre de Caron,  une tranche de vie.  

Caron, c’est bien sûr les photos de mai 68, mais aussi le grand reporter, témoin des guerres et autres atrocités. Ce sont les clichés-nature- des artistes, des grands de ce monde et des anonymes.

Caron c’est encore Serge Reggiani au Luxembourg et  Twiggy au Trocadéro.

Du bonheur pour les yeux,

…des textes (de beaux textes) pour réfléchir.

 

medium_p5040004.jpg
PhotoLP

 

 

@@@@@

 

 

J'ai

toujours avec RSF, vu sur Internet la carte des « trous noirs du web»,

un visuel créé par Fabrica que vous pouvez retrouvez sur le site de Reporters sans frontières.

medium_carte-trous-noirs.jpg

Une carte, un dossier  dans la revue: pour constater que même cette liberté là peut s'étouffer!

 

 

@@@@@

Vu

vendredi, sur France 3, la remarquable émission Thalassa consacré à l’esclavage.

Et le reportage sur ce fléau de l’humanité…en 2006, à travers l’histoire de  Joseph  et de ses petits copains :

Les petits esclaves du lac Volta

Un peu d'espoir à la fin du reportage  mais il me reste gravé les visages des enfants qui resteront (combien de temps?) des esclaves/pêcheurs .

Georges Pernoud termine son émission en nous promettant de nous donner des  nouvelles de Joseph.  

Et si tous les internautes (du moins ceux qui ont vu ou verrons l’émission) mettait sa photo sur leur Blog…

Modeste action pour que nous ne l’oublions pas, lui et tous ses petits copains;

 et qui sait. …

medium_petits-esclaves-284x127.jpg

 

 

 

@@@@@

 

Voilà

maintenant, j'ai envie de vous dire de sortir,

d’aller au kiosque

et de dépenser(si vous le pouvez bien sûr)

 8 euros et 90 cents.

 

 

 

 

 

Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (1) | 07:10 |  Facebook |  Imprimer |

05.04.2006

C'était hier

« Le procès de Bobigny, c'était hier » écrit  Dominique Dhombres dans le journal Le Monde.(Lien en bas de Note)

Lundi, j’ai regardé avec un grand plaisir et aussi  beaucoup d' émotion le très beau film télé de François Luciani sur la 2. En fait, j’aurais du être à Paris pour une réunion professionnelle reportée pour cause de pertubations prévisibles liées à une autre révolte (Le droit des femmes à  l’avortement en 1972, le droit des jeunes en 2006 à un travail décent…,  n’est ce  pas le combat pour la dignité humaine qui continue ?)

Donc, 1972, c’était hier et j’ai eu moi aussi cette même impression dés les premières images de ce métro aux couleurs vertes que j'avais découvert quelques mois plus tôt cette année là. Cette scène du métro a entraîné mes propres plans séquences, se mêlant  à ceux du film, retraçant si bien le  script de l’époque.
C’était l’année 1972, je quittais ma Bretagne natale pour « monter à Paris »  commencer ma vie de jeune travailleur adulte et devenir à mon tour un militant des « causes ».

Clin d’oeil d'internaute, 1972, c’est aussi l’envoi du premier message électronique, mis au point par Ray Tomlinson.

Le procès de Bobigny, c'était hier, par Dominique Dhombres
LE MONDE | 04.04.06

 

 

medium_p4050181.2.jpg
Métro parisien dans les années 1970
Photo d'après tirage argentique, Louis-Paul Fallot


 

Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (1) | 01:05 |  Facebook |  Imprimer |