Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.02.2010

"Petit" (s)bonheur(s)

Giacometti à la Fondation Maeght-L'homme qui marche-Photo Louis-Paul Fallot.JPGJe suis particulièrement heureux de la publication de cette photo  "L’homme qui marche et l’enfant " sur le Blog "Vos photos", et qui est reprise en diaporama* de la sélection de la semaine par  Dominique Poiret sur Libération.fr. Comme je l’ai écrit en commentaire  « Photo prise sur la terrasse Giacometti et la fondation Maeght rouvrira ses portes en juillet.
Un lieu magique si vous passez dans le Sud. »

 

 *Vous pourrez aussi y voir un cliché qui m'a fait rêver ces derniers jours;

Linge en hiver d’ Irène Jonas 

 

 

© Louis-Paul Fallot

10.07.2009

Mon premier Blog

 

Arc en ciel sur le clocher de Méailles-PhotosLP-2009.JPGCes dernières semaines, j’ai eu un pincement au cœur en me rendant sur mon premier Blog Méailles et ses environs.

Un message qui disait à peu près ceci : ce blog est inactif et pourrait être supprimé sans autre avertissement !

Mon premier Blog, inactif alors qu’hier, il a dépassé les 80 000 visiteurs !

Bien sûr, je ne fais que rarement des modifications et ne peut presque plus  y déposer de textes, encore moins de photos, l’espace attribué étant saturé depuis longtemps.

C’est d’ailleurs pour cela que j’ai créé une  suite, la Saison 2 de Méailles et ses environs.

Je suis attaché à ce premier Blog sur lequel je déposais  avec toutes les difficultés d’un novice les clichés de mes promenades en ces Terres de Haute-Provence. Je  n’avais d’ailleurs  à l’époque presque aucune  connaissance de la pratique d’un Internet fonctionnant de plus en « bas débit » !

Ce Blog a un historique, fait de  beaux partages, de très belles rencontres dont certaines ont   largement dépassées  le cadre du virtuel  pour devenir des histoires d’amitiés, bien réelles.

J’aimerais qu’il poursuive sa route sur la grande planète de la blogosphère, petite poussière certes mais début d’une grande aventure pour  celui qui écrit ces lignes.