Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.01.2017

Le "loupé " (selon Amory Clay)

 

Le loupé-PhotosLP Fallot.jpg



Extrait du Journal de Barrandale, 1977 (1) par Amory Clay (2) :

"Liste des treize types de photographies (plus quelques réflexions sur le sujet) :

Aide-mémoire

Reportage
Œuvre d'art
Topographie
Érotisme / Pornographie
Publicité
Image abstraite
Littérature
Texte
Autobiographie
Composition
Illustration fonctionnelle
Instantané

Essayez pour voir : toutes les photographies entrent dans l'une de ces catégories, ou une combinaison de plusieurs. Je crois en fait qu'il existe une quatorzième, aussi unique à la photographie que l'instantané, à savoir le « loupé ». Cela se produit quand on commet une erreur : on surexpose, on surimpressionne, on tremble, on bouge, le cadrage est mauvais (on appelle ça un « décadré »)."



photo,loupé,amory clay,livre,william boyd
(1) Page 480 du livre de William Boyd " Les vies multiples d’Amory Clay ", traduit de l’anglais par Isabelle Perrin, aux  éditions du  Seuil. 

(2) « Connaissez-vous Amory Clay née en Ecosse en 1908 ? Pionnière de la photographie au féminin, femme libre, prise dans les tourbillons du XXème siècle, dont le père qui ne s'est pas remis de la première guerre mondiale l'a embarquée dans un suicide raté, qui a connu le Berlin décadent des années trente, couvert l'avancée des forces américaines dans l'est de la France en 1944, qui s'est mariée avec un Lord écossais alcoolique et qui a fini sa carrière de photographe pendant la guerre du Vietnam... Voici son autobiographie, écrite par William Boyd à la première personne du féminin, une traversée du XXème siècle, un vibrant hommage aux femmes avant-gardistes. » (Extrait du site franceinfo )

 



Au-delà de cet extrait, j'ai beaucoup aimé ce livre! C’est l’une de mes lectures préférées de l’année 2016; le livre vient de sortir en poche . La photo qui illustre cette note a été prise par mon  appareil photo à l'insu de mon plein gré (hé oui) sur le bord de mer du Cros de Cagnes en décembre 2016. Je vais garder cette photo qui me plaît. Et puis, n'est-ce-pas l'un de ces "décadrés" qu'a choisi mon éditeur pour illustrer la couverture "de mer à monts", mon premier livre photo!
 

Commentaires

Photo de paparazzi concernant un nouveau lanceur de soucoupe volante prise au milieu des palmiers sur la base guyanaise de Kourou ?

Écrit par : Thierry | 04.01.2017

…mais connais-tu Amory Clay ?
Un beau cadeau (pour 8 euros en poche) à faire à Rose-Do, même si Noël est passé ! Bises
http://evene.lefigaro.fr/livres/livre/william-boyd-les-vies-multiples-d-amory-clay-4758049.php

Écrit par : Louis-Paul | 04.01.2017

J'en étais resté au terme "non-facturé".

Écrit par : Claudio | 05.01.2017

Je viens de le commander, et je me réjouis de le lire!
Merci et bonne journée...

Écrit par : Gine | 05.01.2017

J'espère que tu prendras autant de plaisir que moi à le lire! Bonne journée et pour bientôt bonne lecture.

Écrit par : Louis-Paul | 05.01.2017

Merci LP, je viens d'apprendre une belle chose, je suis à coup sûr un ''décadré''
le mot me plaît bien, il correspond parfaitement à ce que je vois dans le miroir. La beauté n'est donc qu'une chose abstraite et relative..... ET proportionnée à ce que chacun veut bien y voir.....

Écrit par : RobertdeNice | 06.01.2017

Il y a des loupés qui me plaisent beaucoup, par exemple une image floue ou une pente dans l'horizon. Amitiés.

Écrit par : Ariaga | 06.01.2017

Bonne année LP...!!!!

Écrit par : Doume | 07.01.2017

Un auteur que j'apprécie beaucoup. Je profiterai de mon prochain séjour en Suisse pour le lire chez Gine !

Écrit par : Amartia | 07.01.2017

Oui, les "décadrés" pourraient à elles seules faire partie d'une catégorie à part et la tienne n'échappe pas à la règle. Elles donnent un "supplément de vie" au cliché! Bonne et Heureuse année Louis-Paul!

Écrit par : Alezandro | 08.01.2017

Écrire un commentaire