Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21.03.2014

Retour sur un hiver, vu de Cagnes sur Mer

 

BLOG LP.jpg



Retour sur un hiver, vu de Cagnes sur Mer. Un bord de mer épargné ici, comparé aux pluies et tempêtes de mon ouest natal. Il y eu quand même quelques coups de mer et beaucoup de pluie ; les lendemains de gris quand au premier rayon de soleil, la « prom » de Cagnes se transforme en une immense promenade; il y eu les matins au port, ces longs moments à regarder les pêcheurs rentrer au port ou réparer leurs filets. Le Cros est à préserver, la plaisance à certes sa place mais sur la côte d’azur les mouillages ne manquent pas et je fais partie de ceux qui pensent que ce n’est pas la peine d’en ajouter ! Cagnes, cela  en fait du temps que j’arpente ses plages, ses places et ses ruelles. En toutes saisons avec sans doute une préférence pour ces temps d’hors-saison. Je ne m’en lasse pas et je découvre encore. J’aime bien aussi mon centre ville, la brocante d’un vendredi,  ou bien plus simplement faire quelques pas des étals de la rue du Marché aux bords de la Cagne où se posent les mouettes rieuses quand il fait trop froid sur les galets… Je prends toujours autant de plaisir dans la  navette qui me monte au haut de la bourgade, pour un café en terrasse ou une visite d’un atelier d’artistes. J’ai souvent écrit, j’aime ma ville, j’aime la photo. Cagnes est belle, elle a su préserver son identité tout en attirant touristes et promeneurs ; puisse cela continuer.   

20.02.2014

Elections municipales : Quelle équipe pour ma ville ?

 

Cagnes- élections municipales-1.jpg
Cagnes sur Mer, vues du haut du haut du château, 2013
Montage et photographies Louis-Paul Fallot



Ainsi donc, nous allons voter. Pour une élection pas comme les autres, une élection de proximité !  Elire un ou une maire, c’est en effet décider de ce que nous voulons –souhaitons du moins – pour notre quotidien à venir. Ce n’est pas rien et c’est du concret.  Car en France, le maire, c’est à la fois  le représentant de ce qui se passe  au plus haut - l’Etat -  et au plus près –la commune. (1)

Pas de maire sans conseil municipal et pour commencer, il convient  je pense de saluer les " sortants"   qui ont durant 6 ans géré les  affaires de la commune et de remercier plus particulièrement ceux d’entres eux qui cette fois ne sollicitent  pas un autre mandat.

Nous allons donc devoir choisir une nouvelle équipe qui élira le maire. C’est le premier point que je vais regarder attentivement  en  regardant de près les listes en présence: Le nom bien sûr de la " tête  de liste" , qui brigue la fonction de premier magistrat et qui pour moi doit être  à la fois   leader et animateur, visionnaire et gestionnaire,  femme ou homme de dossier et de terrain. Aussi  les noms qui suivent sur la liste et  qui s’ils sont élus deviendront les premiers adjoints et seront  aux principales délégations. Puis le reste de l’équipe. Est-elle cohérente ? Tous ces gens peuvent-ils vraiment  travailler ensemble ?  Sont-ils unis autour d’une même vision pour leur ville ? C’est l’acte un de mon information de citoyen. Je serais attentif ensuite aux choix proposés pour ma ville par les candidats et qui guideront le mien, au moment de déposer mon vote dans l'urne.
 

(1) Démocratie locale, à lire  sur vie publique.fr Quelles sont les fonctions d’un maire ?