Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17.05.2008

L'autre Cannes

1820083688.jpg
PhotosLP

Cannes, le festival et chaque année, le même rituel que je décrivais dans ma Note du 17 mai l’an passé :

 La Côte d’Azur en mai prend déjà ses « habits » d’été. C’est perceptible depuis quelques jours et un signe ne trompe pas : le luxe naviguant se pose sur la mer, bien en vue le plus près possible du rivage. Le Paris des « montre toi » descend à Cannes, et la Croisette se transforme en un gigantesque plateau télé, le temps d’un festival.(...)

Je rajouterais qu’ils arrivent presque en maillot, provoquant les regards moqueurs de ceux qui habitent ici et SAVENT EUX, que chaque année, « pour  Cannes », IL PLEUT !

En fait il pleut  la première semaine et si le festival  dure une dizaine de jours, le mauvais temps lui ne dure jamais autant.

 

353880250.jpg

Un samedi de 2004, il faisait donc un beau soleil sur la Croisette. C ’était l’année où les  intermittents du spectacle s’étaient eux aussi « invités » au festival. Ambiance un peu soixanhuitarde et bon enfant en ce début d’après-midi. Cela n’allait pas durer, j’ai pris quelques clichés et ai vite compris qu’il fallait mieux ranger mon matériel.

Une poignée de manifestants qui bloquent une place, des forces de l’ordre en nombre démesuré et déjà la charge et un cameraman télé jeté à terre. Je n’en revenais pas, les bons vieux cannois non plus d’ailleurs!

Et c’est une association de mots (Cannes, 1968…Cannes et mai 68 …) qui a fait remonter ce souvenir en moi.  Alors, j’ai ouvert un album et ai retrouvé cette photo, argentique! Et, voulant savoir si cette affaire était relatée quelque part sur le Net, je suis tombé sur cet article de Libération. No comment !

 

1316902689.jpg
 PhotosLP

J’ai oublié de parler cinéma, ce sera pour une autre fois.  Et puis pour les voir à Cannes les films, c’est un peu galère où tout simplement je ne suis pas assez passionné par ce festival.

Le cinéma non plus, je n’en ai pas parlé mais cela ferait   bien l’objet d’une autre Note: les Laurel et Hardy de mon enfance sous chapiteau en Bretagne, le cinéma de quartier nantais de mon adolescence, les VO du quartier latin ou plus tard du Méliés et du Mercury  (Nice) C’était le temps du grand cinéma italien, et le temps où mes yeux supportaient bien les sous-titrages!

Aujourd’hui, je n’aime pas trop aller dans ces grands complexes intégrés aux centres commerciaux et j’ai la chance d’avoir un cinéma à Cagnes à deux pas de chez moi.

De « Mes films » non plus, je n’en ai pas parlé…mais ils sont là, la plupart en K7,  quelques uns en DVD et de temps en temps, c’est bon aussi de se faire une toile chez soi. Surtout quand dehors il pleut.

.

1133809513.2.jpg

PhotosLP-2008

PHOTOS DE CETTE NOTE:
Argentiques prises en 2004 pour les 3 premières.
Numérique mai 2008 la dernière.

LIENS:

Presque rien à voir quoique…

A propos d’intermittent, « mon petit frère » vient de publier plusieurs notes sur son Blog,  
et je vous laisse le soin de découvrir le thème de son Expo de l’an passé.

07.04.2008

Les roses de l'espoir

1085365041.jpg
Marche blanche à Nice pour Ingrid et tous les otages. Dimanche 6 avril 2008

"Malgré le vent tempétueux, et sous le beau soleil de la Côte d'Azur,la foule est restée nombreuse et dans un même élan, a lancé des centaines de roses blanches à la mer qui, malgré les vents contraires les a portées vers d'autres rivages de liberté."

(Extrait du site Agir pour Ingrid Côte d'Azur )

LIEN VERS D'AUTRES PHOTOS  EN GALERIE PhotosLP