Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.01.2012

Cà roule pour Jacquie!

 

 La Chasuble de J. Mattéoda-PhotosLP Fallot.jpg

La chasuble tricotée de jacqueline Mattéoda exposée à la

Chapelle de l'Abbaye à La Colle sur Loup

 

Mon amie artiste plasticienne Jacquie est très en forme en ce début d’année !

A son atelier du Haut de Cagnes on peut admirer, parmi ces dernières créations :

Lire la suite

21.01.2012

Quand les arbres dessinent...

Quand les arbres dessinent

 

arbre,cagnes sur mer,soleil,hiver

 

Le poème d’un soir d’hiver

 

arbre,cagnes sur mer,soleil,hiver

 

Aux couleurs du soleil couchant

 

arbre,cagnes sur mer,soleil,hiver

 

Cagnes sur Mer le 20 janvier 2012

Louis-Paul Fallot

 

arbre,cagnes sur mer,soleil,hiver 

07.01.2012

L’enfant qui rêvait d’océan

Jules Verne a dû venir bien souvent contempler de cette hauteur le fleuve,

là où il devient la porte du large et le chemin de l'aventure.

Julien Gracq, La Forme d'une ville

Sculpture Jules Verne enfant-PhotosLP Fallot-DSCF0924-001.jpg

Ci-dessous, le musée Jules Verne vu de la Loire

 

Musée Jules Verne vu de la Loire-PhotosLP Fallot-DSCF0424.JPG

Jules enfant rêvait de mer et de navigation.

On raconte qu’il se serait engagé comme mousse sur un trois-mâts prêt à appareiller pour les Indes. A son père qui met fin in extrémis à ce projet et le réprimande sévèrement, il aurait promis: Je ne voyagerai plus qu’en rêve. C’est une légende mais il est vrai que Jules Verne, de la maison familiale de campagne de Chantenay-sur-Loire - une ancienne commune de la Loire Inférieure aujourd’hui rattachée à Nantes – ne voit de l’océan que les mats des grands navires sur les bords de la Loire. Il n’a toujours pas vu "la vraie mer". Alors il en rêve et plus tard, il raconte dans ses Souvenirs d’enfance:

Lire la suite