Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03.04.2010

Sur mon carnet d’ici et maintenant

 

 

Promenade fleurie à cagnes- PhotosLP Fallot.jpg

 

De la plume à l’image, expressions de Cagnois.

Je suis allé déposer au service communication de Cagnes un exemplaire de mon livre  "de mer à monts"   à présenter à M. le Sénateur-Maire et  pour les archives de la commune.

Je suis revenu avec quelques exemplaires venant tout juste d’être imprimés de la revue trimestrielle AGORA dans laquelle est présenté mon ouvrage.

 Agora est le lien entre la commune de Cagnes-sur-Mer et ses administrés.
Distribué gratuitement dans les boîtes à lettres de la commune,
le journal municipal est également disponible à l'Hôtel de Ville, dans les Offices de Tourisme
et dans les différents services municipaux.
Il est aussi possible de télécharger au format pdf les derniers numéros sur le site de la mairie de Cagnes.  

 

Serais-je à Nantes début Août  ?

Lu sur Le Post que le 8, l’équipe de France de football sera à la Beaujoire.

Je précise, celle qui a remporté la coupe du Monde en 1998 !

Voilà les illustres footballers qui nous font le coup des chanteurs d’âge tendre et tète de bois mais c’est pour la bonne cause. Il s'agira d'un match de bienfaisance en faveur des sinistrés de la tempête Xynthia. Ouest France précise que les détails de la rencontre, notamment l'adversaire seront connus le 7 avril.   

 

 

Je ne pourrais jamais participer au jeu des 1000 euros!

Une émission sur France Inter que j’aime écouter quand je ne travaille pas et qui me rappelle mes souvenirs d’adolescent. C’était à l’époque du jeu des mille francs, écouté « religieusement » pendant que  Papa préparait à la hâte le repas entre midi et deux.

Toujours content d’avoir quelques réponses mais énervé aussi  d’avoir ces noms sur le bout de la langue, que je connais par cœur et que je ne  peux sortir, du moins dans le temps imparti. Dernier exemple et en plus c’était question banco : Quel est l’acteur qui tient le rôle principal dans Le silence des agneaux ? La candidate ne savait pas, moi oui mais au bout du compte, pareil au même.   

 

 

 

 L’homme qui marche et voyage.

Un courriel qui m’a beaucoup touché. Pour son pot de départ à la retraite, ce monsieur a reçu en cadeau de ses collègues une de mes photos.  Il m’écrit qu’après  36 années dans un grand groupe de presse et d’édition,  il va profiter de sa maison familiale en province dans laquelle il aménage une pièce en bureau bibliothèque.  Il me décrit l’endroit où au milieu de ses livres, il va concrétiser ses  projets d’écriture. C’est là que la photo trouvera sa place. J’ai aimé ce partage autour du voyage d’une image.

 

Le bel anniversaire.

Mercredi soir au Cros, une salle pleine pour une première bougie.

Une bougie pas comme les autres, une flamme d’Amour partagé,

amis et proches réunis autour de messages d’Espoir.

J’en parle quelquefois sur ce Blog, c’est beau une Nouvelle vie.

 

 

Pâques m’a surpris cette année.

Je trouve que c’est bien tôt ! J’avais oublié cette histoire d’équinoxe de printemps et de pleine lune pour déterminer la date; c’est pourtant si simple !

Le jour de Pâques a été fixé lors du concile de Nicée (aujourd'hui İznik, en Turquie), en 325. Il a lieu le premier dimanche après la pleine lune qui suit le 21 mars. Pourquoi le 21 mars ? En fait l'équinoxe de printemps était fixé, à l'origine, dans le calendrier julien (établi sous Jules César), le 25 mars (le jour du solstice d'hiver a alors lieu le 25 décembre qui deviendra Noël. Mais à l'époque du concile de Nicée, en 325, on observe que l'équinoxe tombe le 21 mars. La différence de 4 jours s'explique par l'erreur du calendrier julien qui sera corrigée avec l'adoption du calendrier grégorien (l'équinoxe tombe en effet à la fin du Moyen Âge le 11 mars). En réalité, le jour de l'équinoxe varie et peut avoir aussi lieu un 20 mars ou un 22 mars.

En 2010, l'équinoxe de printemps a lieu le 20 mars et le premier jour de la pleine lune, le 30 mars. Si vous voulez en savoir plus, c’est sur Lexilogos.

 

 

Promenade fleurie.

J’ai passé la matinée d’hier à préparer un dossier photos pour faire quelques tirages papier.

Je n’ai toujours pas de logiciel (un peu pro) pour classer, renommer et archiver mes clichés.

Va bien falloir pourtant un jour. En attendant, j’ai fait ma première « ballade fleurie » de printemps  à Cagnes l’après-midi. Le grand tour que j’aime et qui me mène du centre ville au bord de mer en passant par la Cagne et retour par le Cros. Avec, « grand moment » la photo du premier coquelicot de l’année et quelques tapis de Pâquerettes.

Je vous en offre quelques unes, bonnes fêtes.

 

 

 

Tapis printannier à Cagnes-PhotosLP Fallot.JPG
Promenade fleuries à Cagnes sur Mer
2 avril 2010
Photos Louis-Paul Fallot

24.03.2010

Le temps

 

 

L'ARBRE ROSE-PhotosLP FALLOT (4).JPG
Cagnes le Béal-Mars 2010
PhotosLP

 

Je n’ai pas le temps !  j’entends souvent.

J’essaye d’éviter cette phrase sans appel.

 

En fait, il faudrait mieux avouer que se  cache derrière cette formule quelque peu expéditive un constat d’impuissance, un disfonctionnement personnel.

Des engagements pris à la hâte, une sur estimation de ses capacités ou plus simplement ce qui serait  une mauvaise « gestion de son temps ».

 

Gestion du temps : un grand classique des séminaires et autre formations….

Je me souviens lors d’une de ces séances avoir retenu que dans un planning d’activité journalier, semainier…, il fallait être conscient  que soixante-dix pourcents de son activité serait fait d’imprévus et qu’il convenait d’intégrer cette donnée à son planning d’activité ! 

Et bien sûr d’appliquer une méthode, ces  conseils dispensés et souvent  aussitôt oubliés.

Mais à  l’heure du Net, il n’est point besoin de séminaire, amusez vous à taper « gérer son temps » ou « gestion du temps » sur votre moteur de recherche et apprêtez vous  à passer … beaucoup de temps  à lire  pages de conseils, propositions de stages ou achat de revues traitant de ce sujet ! Que ce soit en développement personnel ou coaching  professionnel, vous n’aurez que l’embarras du choix.

 

Le paradoxe du temps c’est que rares sont ceux qui estiment en avoir suffisamment, alors que chacun dispose de sa totalité. (J.L. Servan-Shreiber)

 

Au-delà de ces quelques généralités sur cette notion du temps, complexe et abstraite, je crois avoir trouvé par expérience quelques principes que je me garderais bien de généraliser comme méthode ou conseil ; non juste  l’écrire ici pour moi-même et à qui voudra bien le lire.

 

J’essaye d’appliquer « l’important d’abord » et de prendre « le temps » de l’identifier.

L’important n’est pas toujours là où je crois. L’écrire, se le remémorer mentalement permet de se garder une ligne de conduite tout au long de la journée.

Ensuite de ne plus me fixer le matin des objectifs journaliers démesurés que bien sûr je n’arriverais pas à tenir ;  et qui seront source de frustration à l’heure de mon  bilan de soirée.

Accepter aussi de ne pas être maitre de mon temps tout le temps et de regarder ces moments d’imprévus comme  des cadeaux, autant de découvertes que  de partages.

Se poser régulièrement, pour mon  bien être physique et mental mais aussi pour faire un point d’étape dans ma trajectoire du jour ou de la semaine  et en rectifier le tir si nécessaire.

 

Enfin et surtout, vivre l’instant présent, en ayant toujours en pensée ce « Rien qu’aujourd’hui »,  texte qui ne me quitte jamais et déjà  cité sur ce Blog : 

Il y a dans chaque semaine deux jours pour lesquels on ne devrait pas se tracasser...

L'un de ces jours est "hier" avec ses erreurs et ses soucis, ses fautes et ses bévues, ses maux et ses peines. Hier s'échappe à jamais de nos mains.

L'autre jour, c'est "Demain", avec ses fardeaux, ses larges espérances et ses pauvres accomplissements.

Il ne reste qu'un jour : "Aujourd’hui ". Tout homme peut livrer les combats d'un seul jour... Ce ne sont pas les épreuves d'un seul jour qui rendent les hommes fous, c'est le remords ou la rancœur d'un incident qui est arrivé hier et la crainte de ce que demain peut apporter....

Vivons donc un seul jour à la fois. Juste pour aujourd’hui. 

 

Ce matin j’ai passé un moment à écrire ces lignes. Un temps avec moi-même qui devient partage. Cela m’a paru  plus important que de préparer une Note pour demain  sur le quatrième anniversaire de ce Blog. Finalement un non évènement, j’ai déjà répondu à cette question  Pourquoi je blogue .

 

Je me suis remémoré d’avoir pris le temps de me poser un instant sur la route  en voyant cet arbre dans la ville. Attiré par cette  lumière d’un premier jour de beau temps de ce nouveau printemps, je me suis arrêté le temps de quelques clichés. Pourtant, je n’avais à priori  pas le temps. Ce rose et bleu a illuminé mon début de matinée et m’a apporté de la sérénité pour le reste de la journée.  C’était hier, c’est aujourd’hui que je le partage.  Et puisque il est aussi question de Blogs et d’anniversaire, je vous offre ce lien vers Saison 2, une de mes notes préférées intitulée " Confidences dans la lumière de mars", une autre illustration de cette notion du temps.

Bon printemps à toutes et tous.

 

 

 

L'ARBRE ROSE-PhotosLP FALLOT (2).JPG
Photos LP FALLOT

 

28.10.2009

La mémoire du coeur

Coquelicots-PhotosLP Fallot.jpg 

Certains disent Dieu, je dis "l'âme"
Je dis l'homme, je dis femme
C'est la clé, le sésame

 

Fleurs des champs-PhotosLP Fallot.jpg

 

Anima*

 

Les collines en fleurs, les rivières,
Les couleurs de la terre
Les simples bonheurs de naguère
De l'autre côté des heures à l'envers
Des douceurs éphémères
Rien ne meurt, rien ne se perd

Là, dans la mémoire du cœur
Les yeux fermés, tout s'éclaire
Les galaxies intérieures
On porte en soi l'univers... l'univers

Anima... Anima...
Emmène-moi, dans ton ailleurs de lumière
Anima...
Enivre-moi d'infini et de mystère... de mystère

Certains disent Dieu, je dis "l'âme"
Je dis l'homme, je dis femme
C'est la clé, le sésame

Rêves et souvenirs s'entrelacent
Dans le temps, dans l'espace
Comme pour retenir ce qui passe

Un amour naît d'une étoile
Pour se graver dans la pierre
Ainsi d'escale en escale
C'est la vie qui suit sa filière... sa filière

Anima... Anima
Emmène-moi dans ton ailleurs de lumière
Anima...
Enivre-moi d'infini et de mystère... de mystère.

Les collines en fleurs, les rivières,
Les couleurs de la terre
Les simples bonheurs de naguère
Rien ne se perd.

 

 

 

Eau et rocher-PhotosLP Fallot.jpg
 
 

*Anima - Salvatore Adamo, disque « Regards »

 (Première diffusion  le 14 septembre 2006 sur ce Blog)

 

 

ECOUTER  LA CHANSON DE SALVATORE ADAMO:

 

 

 

Bottes de foin à Méailles-PhotosLP Fallot.jpg

 

Photos Louis-Paul Fallot
Terre de lumières
Haute-Provence