Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.10.2008

Demain, j'ouvre un Blog!

 

Timide et même pas l'ADSL...mais tellement envie de partager.

Un Blog allait naître, et le modèle allait en être un village de Haute-Provence.

 

Méailles-PhotosLP.jpg
Méailles

Et j'écrirais ma première Note:

Je me présente

J'aime la photo.

J'aime ces moments ou j'essaye de mettre dans cette petite boîte

L’image que je cadre déjà dans mon cerveau.

J'aime les photos.

Et les partager.

Je découvre toutes les possibilités de la toile,

Et aujourd’hui,

Je me lance.

Louis-Paul

Blog de Méailles et ses environs.jpg

 Blog Méailles et ses environs

 

Trois ans plus tard, trois Blogs de plus...

Pour ce jour je continue.

 

 

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (19) | 00:10 |  Facebook |  Imprimer |

21.10.2008

Une sage révoltée

 

Ce qui me tord le coeur, c'est l'enfant meurtri, jamais je ne pourrai l'accepter.

 

Soeur Emmanuelle

 

 

 

Il y en déjà eu et il y en aura des hommages…

Le mien sera de  recopier ces quelques lignes, publiées 15 avril 2006 sur ce Blog dans une Note intitulée« Sérénité »

A l’époque, j’avais écrit: « un extrait que j’aime beaucoup ».

En fait, vous pouvez l’ouvrir à toute page ce bouquin publié en poche.

Leçon de vie garantie. Yalla.

 

 

Soeur Emmanuelle à Arles en mars 2005 (Sipa).jpg

Soeur Emmanuelle à Arles en mars 2005 (Sipa)

Source : nouvel.obs.com

 

Extrait de ma Note du 15 avril 2006:

 

Soeur Emmanuelle s'adresse dans ce livre ( Vivre, à quoi ça sert? ) à ses contemporains  "poursuivis par le non-sens" et en quête de libération spirituelle. Un extrait que j'aime beaucoup:

 

(…) J’ai voulu transformer la planète comme un dieu qui reforme le monde. Mais c’était un leurre, car, bientôt, je ne me suis trouvée que devant le désenchantement. Tout à coup, on s’aperçoit que la somme des actions n’arrivera jamais à supprimer la misère du monde, qu’elle ne touche jamais qu’une infime partie de l’humanité. Ce désenchantement, s’il n'est pas amer, est nécessaire. Il met dans la vérité. Il est juste et bon d’agir, mais il est bon aussi de se rendre compte des limites de l’action et d’accepter  de n’être qu’humain, fini. Le cercle infernal est alors brisé, le cercle du perfectionnisme, le cercle de la course aux résultats, à l’efficacité. Vient alors l’action équilibré, sereine, qui a renoncé à l’idéalité.

Pour exprimer ce point d’équilibre, j’ai transformé en prière une sentence de Marc Aurèle :

Seigneur, donnez –moi la sérénité d’accepter ce que je ne peux pas faire,

La force de réaliser ce que je peux faire,

La sagesse pour discerner entre les deux. (…)

 

images.jpg

Sœur Emmanuelle, Vivre, à quoi ça sert ? Récit

J'ai lu

 

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15) | 00:10 |  Facebook |  Imprimer |

11.10.2008

La crise?

 

PhotosLP.jpg

La crise ? Comprendre un peu…

Vous n’allez pas ressortir votre poussiéreux « Capital » des cartons de  votre cave ou la  collection Les Echos des années 30 du grenier de votre grand-oncle ?

 

J’ai trouvé du très bon sur le Net:

 

D’abord une vidéo de France-Inter. L’invité du 7/10 Jacques Attali explique en quoi  le capitalisme financier est le grand vainqueur de ce qui se passe.  

« Il a empoché ses bonus et fait payer ses pertes… »

 

Quelques minutes d’écoute que je vous conseille et  qui valent  bien mieux qu’un cour magistral. Sans autre commentaire de ma part, c’est clair, bien expliqué et un peu porteur d’espoir! C'est ci-dessous.

 

A ne pas manquer également - merci Rosa (Cyber Mamie)  pour le lien- cette histoire de lapins et de Lunar Carot Bond: Lisez cette fable moderne avant de râper vos carottes, humour et frissons garantis.

C’est sur le Blog, La planète aux Luciolles.

 

 

Lapin-PhotosLP.jpg

 

 

Allez, on termine cette folle semaine en chanson et, comme dirait Bashung:

 

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Épanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

J'ordonne une expertise
Mais la vérité m'épuise…

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) | 08:20 |  Facebook |  Imprimer |