Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.03.2018

Les "Rythmes" d’Andrée Chedid

Chaque année, le Printemps des Poètes décerne le "Prix Andrée Chedid du Poème chanté" dont ce sera la 10ème édition. Pour fêter cet anniversaire, une sélection de textes met à l'honneur les mots d'Andrée Chedid. Avec trois poèmes de Rythmes qui sont proposés à l’occasion de la publication de ce recueil dans la collection Poésie/Gallimard. La préface est signée de Jean-Pierre Siméon.

"À part" est l’un de ces trois poèmes que publie le Printemps des Poètes; il vient s’ajouter sur ce blogue aux poèmes et textes d’Andrée Chedid que j’aime publier régulièrement.  



Ciel_P2040004_LP Fallot.jpg



À part

À part le temps
Et ses rouages
À part la terre
En éruptions
À part le ciel
Pétrisseur de nuages
À part l’ennemi
Qui génère l’ennemi

À part le désamour
Qui ronge l’illusion
À part la durée
Qui moisit nos visages

À part les fléaux
À part la tyrannie
À part l’ombre et le crime
Nos batailles nos outrages

Je te célèbre ô Vie
Entre cavités et songes
Intervalle convoité
Entre le vide et le rien

Andrée Chedid
Rythmes, poésie/Gallimard

 

Illustration : Ciel, photographie Louis-Paul Fallot, février 2018

22.01.2015

Le cœur navigant (Andrée Chedid)

 

poème,andrée chedid,au coeur du coeur



Le cœur navigant

 

Loin des cultes
qui nous réduisent en cendres,
Des temples
où le ciel se force en vain une entrée,
Loin des puissances d’airain que d’autres
puissances culbutent

Élisons encore la vie
Au sommet du jour blessé.

Plutôt le fruit hasardeux
Que la lettre de marbre,
Plutôt toujours chercher
Et ne jamais savoir :

Arc à travers buissons,
Aile à travers pièges,
Que la sinistre fresque
d’une vérité bouclée.

Le temps fond comme cire,
Et les verrous ne cèdent qu’au cœur navigant.

 Andrée Chedid


 

Extrait du recueil de poèmes   "Au cœur du cœur", chez Librio.   A propos de ce livre,  Marine de Tilly écrivait dans Lepoint.fr Andrée Chedid reprend tous ses thèmes de prédilection : la mort, la violence et l'exil, et surtout l'espérance et la liberté. Empreint d'une douce humanité et de la sérénité du sage, ce recueil est un joyau, un hymne à la vie. (Extrait de ma Note du 8 février 2011)

Retrouvez d’autres poèmes d’Andrée Chedid sur ce blogue:

Pour survivre
Saisir
Errer
L’espérance