Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.01.2009

Chat ira

 

 

 

  • Chat-PhotosLP- DSC_0725.JPGAu départ, une photo ratée : Erreur sur la balance des blancs, la vitesse d’obturation …  (*)

C’est là qu’un petit logiciel tout simple - comme il en existe plein sur le Net et gratuit - peut servir à deux choses.

S’amuser un peu, et essayer de "faire" quelque chose de ce cliché.

C’est pas trop « mon truc » mais de temps en temps…

 

Je préfère me souvenir de mon erreur pour une autre fois.

J’étais, il est vrai  sans doute sous le charme du petit chat !

C’est lui le gagnant, c’est sa 2ème "une" chez LP!

Il a grandi, bouge un max et ce n'est pas facile de lui tirer le portrait.

 

Allez, petit chat, encore une! Cette fois, c'est la bonne, ouf.

Chat-PhotosLP-2009 C.jpg
 

LIEN:

 

(*) Déclenchez moi,  un petit jeu pédagogique sur le Net pour les notions de base.

27.01.2009

vivre l'expérience de l'art

J'ose m’écrire un message personnel. Relire ce texte, le lire encore. Et encore le lire en ces moments… Et de faire un vœu en cette fin janvier. Puisse-il être un peu partagé.

 

MIMOSAS 2009- PhotosLP.jpg

...mûrir comme l'arbre qui ne hâte pas sa sève et qui, tranquille,

se tient dans les tempêtes de printemps

sans redouter qu'après elles puisse ne pas venir l'été.

 

 

"(…) Et qu'ici, tout de suite, soit formulée cette prière: lisez le moins possible de choses d'ordre critique et esthétique - ce sont ou bien des vues partisanes, pétrifiées, et que leur durcissement sans vie a privées de sens, ou bien d'habiles jeux sur les mots où telle vue l'emporte aujourd'hui, et demain la vue opposée. Les Oeuvres d'Art ont quelque chose d'infiniment solitaire, et rien n'est aussi peu capable de les atteindre que la critique. Seul l'amour peut les saisir, les tenir, et peut être équitable envers elles. - C'est à vous-même, à ce que vous sentez, qu'il faut toujours donner raison, contre toutes ces analyses, ces comptes rendus ou introductions; quand bien même vous auriez tort, c'est la croissance naturelle de votre vie intérieure qui vous amènera lentement, avec le temps, à d'autres conceptions. Laissez vos jugements connaître leur propre développement, calme, non troublé; comme tout progrès, il doit venir de la profondeur du dedans et rien ne peut le hâter ni l'accélérer. Tout doit être porté à terme, puis mis au monde. Laissez chaque impression et chaque germe de sensibilité s'accomplir en vous, dans l'obscurité, dans l'indicible, l'inconscient, là où l'intelligence proprement dite n'atteint pas, et laissez-les attendre, avec humilité et une patience profonde, l'heure d'accoucher d'une nouvelle clarté; cela seul s'appelle vivre l'expérience de l'art: qu'il s'agisse de comprendre ou de créer.

Là, le temps ne peut servir de mesure, l'année ne compte pas, et dix ans ne sont rien; être artiste veut dire: ne pas calculer ni compter; mûrir comme l'arbre qui ne hâte pas sa sève et qui, tranquille, se tient dans les tempêtes de printemps sans redouter qu'après elles puisse ne pas venir l'été. Il vient de toute façon. Mais il vient seulement chez ceux qui, patients, sont là comme si l'éternité s'étendait devant eux, insoucieusement calme et ouverte. Je l'apprends tous les jours, je l'apprends au prix de douleurs envers lesquelles j'ai de la gratitude: la patience est tout! (…)"

 

Viareggio près Pise (Italie), le 23 avril 1903

 

Rainer Maria Rilke

Lettres à un jeune poète

 

23.01.2009

L'acte

 L'espoir plutôt que la peur

(*)

Le prisonnier-PhotosLP.jpg
PhotosLP

 

 

Il y a ces   petites histoires comme la deuxième prestation de serment du nouveau président américain et la grande histoire : Celle qui commence par la signature d’un décret sur la fermeture du centre de Guantanamo (**) et l’interdiction de la torture.

 

J’attendais comme des tant de personnes cette mesure à la symbolique forte.

 

Promesses tenues commente  Philippe Boulet-Gercourt, le correspondant permanent du Nouvel Observateur aux Etats-Unis  qui poursuit  par les autres mesures prises dans les  "premières heures d’Obama au pouvoir".

 

Extrait:

 

Barack Obama a donné le ton. Promesses tenues : la fermeture de Guantanamo, annoncée ce jeudi. Transparence : l’annulation d’un décret permettant aux ex-présidents (suivez son regard…) de freiner l’accès aux archives de leur présidence. Ethique : une heure de réunion avec le staff de la Maison Blanche hier, avec celui du Département d’Etat aujourd’hui, pour expliquer les nouvelles règles du jeu (cadeaux de lobbyistes interdits, gros salaires plafonnés, etc.). Rapidité : les confirmations par le Sénat se succèdent en rang serré, celle du secrétaire au Trésor est acquise.
Aucune surprise dans tout cela, mais un message parfaitement cadré et discipliné.(…)

 

Lire l’ensemble de cet article de Philippe Boulet-Gercourt

 

LIENS:

(*)

Sur son Blog  iowagirl,  Joye nous propose, sa traduction de la transcription du discours d’investiture par Barack Obama.

 

 (**)

 

Voir  "La censure interdit de photographier les barbelés", de Philippe Grangereau (Libé.fr) qui dévoile en images et commentaires les conditions de travail des journalistes dans la base américaine. Et le rôle de la censure.

 

 

 

BONUS: Les "petits" bonheurs du matin

Ciel- Cagnes-23 janvier 2009 - 8h-PhotosLP.JPG

 

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : obama, amérique, torture | 00:10 |  Facebook |  Imprimer |