Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.02.2013

L'orange

 

Oranges-PhotosLP Fallot (2).jpg 

 

Un poème mis en images...
Les oranges photographiées proviennent des jardins de Cagnes sur Mer. 

Lire la suite

13.01.2013

Nantes, un poème et une photo

 

 NANTES

 

Tu ressembles au gris des soirs magiques
au pied d’un château breton
posé comme Venise avec ses parfums d’erdre

 

Nantes-PhotosLP Fallot.jpg

 

Authentique bretonne
Tes jours, l’après minuit
Tes vents surréalistes
Que tu as survolé
De Vaché à Breton
Aux parfums de duchesse
Tes nègres magnifiques
Sont revenus au quai.
Je te raconterai aux perdants magnifiques
De l’hiver à l’automne
Qui remontent le temps.
Du lundi au dimanche
Je ne sais te survivre
Et j’attendrai
Les pluies
De tes nuées atlantiques
De Verne et de romans.
Tu penches vers le fleuve et tu penches vraiment
jusqu’au Quai de la Fosse
où l’on voit apparaître
l’ombre des éléphants.

 

ALLAIN Alain
Photo : FALLOT Louis-Paul

 

  

Mon ami Alain a écrit ce poème que j'aime particulièrement et l'a illustré de l'une de mes photographies préfétées de Nantes, prise dans cet endroit  où je me rends à chaque séjour.  Merci Alain; je suis heureux de le  publier pour terminer sur ce blogue cette "semaine nantaise".  Mon idée première était de lui faire une surprise en l'illustrant différemment avec  des photos récentes:  de cette ville où nous avons tant de souvenirs communs; de Nantes où a commencé notre amitié avant que nos vies respectives nous éloignent et que, récemment, nous nous retrouvions.  Mais j’ai décidé de le publier tel qu’il l’a mis en page,  comme un cadeau réciproque que nous nous faisons, comme j'ai envie d'écrire, une oeuvre unique.  

 

30.11.2012

Un poème

 

 Un poème-PhotosLP Fallot.jpg

 

 

 

Errer

 

Elle va             elle va
La remuante vie
Distançant nos fictions
Devançant tous nos rêves 

 

andrée chedid,poème,christine

 

Tandis que nous errons
D’ébauches en ébauches
Fabriquant sur l’écorce du monde
De frêles abris 

 

andrée chedid,poème,christine

 

Tandis que nous rôdons
Vers l’incernable issue
Mendiants d’éternité
Et de terres mal promises

 

andrée chedid,poème,christine

 

Les peurs parfois nous déportent
Vers de douteux appuis
Nous enferment parfois
En de sombres bastilles
Sans fenêtres sur l’espace
Sans passage vers autrui.

Andrée Chedid

 

andrée chedid,poème,christine

 

 

Errer, un poème d'Andrée Chedid, Par-delà les mots, Au cœur du cœur, page 65, Librio poésie 

Liens :

Absence et Présence

Pour survivre

L'espérance

 

Illustrations: Photos Louis-Paul Fallot