Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27.01.2008

Le Châlet, entre Aude et Ariège...

  

"Je pense à ces dernières vacances ensemble,

à ta dernière expo à la mairie de Camurac , au pays de Sault.

Et ce châlet  où  tu as passé de ce si bons moments

et nous aussi, avec toi et en famille. " 

87d6832ee86f5f10e1112c56857b9681.jpg
 
 
 
 
 
 

Ce n’est pas encore aujourd’hui que je pourrais écrire une longue note sur cette région de France.  Mais la magie des Blogs, comme je dis souvent, c’est de pouvoir déposer quelques fragments très personnels, ici et là, souvent sur des sites où l’on a tissé des liens privilégiés. C’est donc toujours avec une certaine émotion que je découvre une nouvelle note  en rubrique Ariège du  Blog de Françoise, Nature, Faune et Flore. J’y  retrouve avec plaisir des lieux qui me sont chers, des photos qui me transportent là où j’ai tant de souvenirs.J’ai relu, il y a quelques jours un commentaire que j’avais déposé  l’an passé. Je me permets de le retranscrire ici et « tel que » en cette fin du mois de janvier. Papa aurait eu 79 ans.

 

6bf3bf7b6576848753b72c49112ff4e7.jpg
 
 
 
 

« Emotion particulière

Je l’attendais cette note sur l’Ariège mais là, quelle surprise : Le plateau de Beille.
Et que de souvenirs. De cette région ou j’ai passé de nombreuses vacances en toutes saisons.
Le chalet familial se situait à Camurac, sur le plateau de Sault et seule station de l’Aude et à qq. Kms de l’Ariège, entre Quillan et Ax les Thermes.
Cette route si souvent emprunté par les coureurs du Tour de France avec le fameux col de la Chioula.
De Camurac , j’ai découvert toute cette magnifique région Aude/Ariège.
Il faudra que je transfère un jour quelques unes de ces centaines de photos (diapos et argentiques) et que j’en publie qq. unes.
Je pourrais écrire et écrire…

Juste un souvenir particulier de ce plateau de Beille, d’une journée raquette en famille.
Je pense bien sur en lisant cette note à mon Papa

J’étais là pour sa dernière expo à Camurac, que d'aquarelles il a peint dans cette région.

Et à toute ma famille, amis retrouvé là-bas.
Très bon samedi, merci de ce bonheur du petit matin, je me permets de mettre un lien.
Amicalement, Louis-Paul »

 

Ecrit en commentaire le  03 février 2007 à 05:35

ILLUSTRATIONS  DE CETTE NOTE:

Aquarelle de Paul FALLOT

Photo argentique de Louis-Paul FALLOT

 

LIEN:

Camurac 

23.04.2006

Papa

 

Papa, je pense à toi.
Le lundi de Pâques, à Méailles Je suis allé dans le champ qui borde le cimetière. Cette herbe verte m’a rapproché de cette pelouse de Nantes où  tes cendres sont  déposées. Heureusement, les pensées n’ont que faire des distances.
Tu aurais aimé ce village de Haute Provence.
Ton nécessaire à dessin, tu aurais ramené des croquis et plus tard, ajouté quelques aquarelles à ta galerie. J'aurais pris ta peinture en "numérique" pour ton référencement , tu sais, c'est si pratique, et sans doute, toi aussi tu te serais mis à "l'informatique". Moi, tu vois, je continue de prendre des photos, comme tu le souhaitais dans ces quelques mots dédicacés au dos de ce tableau.
C'était juste avant que nous quitte, il y a quatre ans déjà.

 

 

medium_p4210040.jpg

 

Je pense à ces dernières vacances ensemble, à ta dernière expo à la mairie de Camurac, au pays de Sault. Et ce chalet  où  tu as passé de ce si bons moments et nous aussi, avec toi et en famille.  Ces moments, ces images sont dans mon cœur pour toujours. En écrivant ces mots, je ne cherche pas à retenir mon émotion.
Je t’aime Papa.

 
medium_p4140240.2.jpg


 Voir quelques autres peintures de Paul Fallot
 en  "album photos"

Publié dans Art, Famille | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : papa, peinture, camurac | 07:45 |  Facebook |  Imprimer |