Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19.03.2017

Les marches de la vie

 

escalier_de mer à monts_LP Fallot_éditions Baie des anges.jpg



Un escalier, c’est un chemin de vie, que l’on monte et descend au rythme des marches des âges et des moments présents avec arrêt sur image, paliers de nos joies et de nos peines. Nos escaliers d’enfant, escaladés à quatre pattes, des escalators des centres commerciaux, et ceux que l’on peine à monter quand l’âge ralentit nos envies. Les escaliers à tapis rouge des célébrités et ceux d’une bouche de métro où le sans papiers quémande quelques subsides. L’escalier monument, œuvre d’art. Escalier de secours. Escalier familial, retrouvailles. L’escalier en colimaçon, celui des phares aux centaines de marches, l’escalier en échelle pour retrouver au grenier la nostalgie de l’enfance. L’escalier que l’on descend, cave et tourments de l’ivresse que l’on cache. Puis l’escalier des musées, collectionnés ces dernières années, art à consommer sans modération. L’escalier et ses ombres, celui du parquet et des vieilles pierres, l’escalier de verre baigné de lumière. L’escalier raccourci, pour aller plus vite retrouver l’être aimé. Escalier, un mot et des photos qui me racontent des histoires. Des histoires à rire, des histoires à pleurer, des histoires d’amour aussi. Escaliers à photographier, éternel exercice et clichés mille fois pris et pourtant différents.  Arrêt sur la marche/arrêt sur image : Les marches de l’escalier, invitation à lire, à causer, à méditer, à se poser.


Illustration : Photo 18 de mon livre "de mer à monts" , maison édition Baie des Anges

11.02.2015

Ici, entre mer et monts

 

Le Fleuve, rive droite, rive gauche et,
de chaque côté des villages  perchés.
Ici, c’est la vallée vers les vallées; 
les Alpes, maritimes et provençale.
Un fleuve, des rivières,une Nationale,
un train  mythique, des gares, des viaducs,
et encore des villages d’en bas, d’en haut,
entre ici Nice et  là-bas Digne.
On dit toujours « la 202 » et  « le Train des Pignes » (*) ,
Voie traversante du littoral,  du moyen, du haut pays.
Ici, se parlent la mer, les monts et  les montagnes…
Et là-bas dans le proche lointain,  les neiges.
Les neiges du Mercantour…
 

 

Ici la 202-PhotosLP Fallot.JPG
La Plaine du Var et les montagnes du Mercantour
Photographie Louis-Paul Fallot, janvier  2015

 

 

(*) La route nationale 202, ou RN 202  permettait de relier la Côte d’Azur aux Alpes et a connu plusieurs itinéraires. Transalpine  vers la Savoie par les cols de la Cayolle et de Barcelonnette puis de l’aéroport de Nice jusqu’à Barême dans les Alpes de hautes Provence. Dédoublée à plusieurs endroits et renommée RD 6202 dans les Alpes-Maritimes et RD 4202 dans les Alpes-de-Haute-Provence, elle subsiste officiellement aujourd’hui entre Saint-Benoît à Barrême.

Connue sous le nom de Train des Pignes, c’est la seule ligne encore existante de l’ancien réseau de la Compagnie des Chemins de fer du Sud de la France.  Elle est aujourd’hui la propriété de la société des Chemins de fer de Provence et relie Nice à Digne. Il y a un an (le 8 février), un rocher de 20 tonnes percutait le train Saint Benoit et Annot et fit .   fit deux morts et plusieurs blessés. La tradition du Train des Pignes perdure également grâce à une association  (GECP) qui entretient et fait rouler le Train à vapeur de Puget-Théniers à Annot de mai à octobre.

 

plaine du var,mercantour,la 202,route nationale,train des pignes,village,de mer à monts
"à la gare de Nice Lingostière"
Photographie Louis-Paul Fallot 

 


J’ai publié ici et à plusieurs occasions des Notes et des photos  sur les villages et paysages  le long de la 202 ainsi que sur la loco à vapeur et le  Train des Pignes.  C’est le trajet que nous empruntons pour nous rendre de Nice à Méailles.  

C'est aussi la thématique de mon livre photographique "de mer à monts" paru en 2009 aux éditions Baie des Anges.