Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20.11.2013

A propos de la journée des droits de l'enfant


Enfant-PhotosLP Fallot.jpg
Enfant jouant sur la Promenade du Paillon, Nice, novembre 2013
Photographie Louis-Paul Fallot



Les droits de l'homme, c'est bien, mais les droits de l'enfant, c'est mieux!   peut-on lire dans l’article du Point.fr qui évoque la célébration par le célèbre moteur de recherche de  la journée internationale des droits de l’enfants. Et de préciser : "La Convention internationale des droits de l'enfant est un texte de 54 articles, adopté par les Nations unies le 20 novembre 1989. Elle affirme qu'un enfant n'est pas seulement un être fragile qu'il faut protéger, mais que c'est une personne qui a le droit d'être éduquée, soignée, protégée, quel que soit l'endroit du monde où elle est née. Et aussi qu'il a le droit de s'amuser, d'apprendre et de s'exprimer. Elle a été ratifiée par 191 pays sur 193. (…)"  Extrait du
Point.fr

Lire la suite

03.12.2012

La "plage" Goldoni

 

 La place des Enfants de  Patrick Corillon-PhotosLP Fallot (1).jpg

 

 

La place des Enfants de  Patrick Corillon-PhotosLP Fallot (5).jpgCe n’est pas Paris Plage; nous ne sommes pas en été sur les bords de Seine !

Mais il faut vraiment s’approcher de près pour découvrir "l’œuvre" du farceur qui a "débaptisé" la place Goldoni ! La vrai œuvre elle, est de Patrick Corillon, une commande de la ville de Paris et se nomme « la place des enfants ».

 

 

 

La place des Enfants de  Patrick Corillon-PhotosLP Fallot (4).jpg

 

Ci-dessous, la présentaion de l'oeuvre, extraits en italiques du site Paris.fr

 

La place des Enfants (2006) est une œuvre de Patrick Corillon, artiste belge vivant à Paris. Faisant face à une école maternelle, elle est un hommage aux enfants et décline les voyelles à la manière d’une page d’écolier, dans l’ordre des lettres de l’alphabet en leur donnant des couleurs, discrète référence au fameux Sonnet des voyelles.

 

La place des Enfants de  Patrick Corillon-PhotosLP Fallot (3).jpg

 

Mais l’œuvre raconte aussi des histoires : vibrations provoquées par les ballons contre le mur et qui bousculent des racines d’arbustes ; cris d’enfants jouant sur la place qui réveillent de minuscules larves d’insectes endormies dans le mur ; petites bêtes se hâtant de sortir de leur trou… (…)

 

La place des Enfants de  Patrick Corillon-PhotosLP Fallot (2).jpg

 

Pour Patrick Corillon le mur est une prolongation de l’aire de jeu des enfants, qui agit comme une fable s’interrogeant sur la place des enfants dans la ville. Un texte sur plaques émaillées évoque de façon intentionnelle un commentaire historique sur le lieu et les autres plaques historiques du quartier.

 

 La place des Enfants de  Patrick Corillon-PhotosLP Fallot (6).jpg

 

Lien :

Le site Internet de Patrick Corillon

Photographies:

Place Goldoni, 2ème arrondissement de Paris,

PhotosLP Fallot, octobre 2012