Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.06.2010

C'est à Méailles



Un joli village des Alpes de Haute Provence, 
 que je découvre depuis le mois de juin 2005. 

Il  a pour nom Méailles.


Méailles-Juin 2010-PhotosLP Fallot.jpg

 

C’est la phrase que vous pourrez lire en page d’accueil si vous visitez mon tout premier blogue, créé quelques mois plus tard. Un an après, en juillet 2006, j’écrivais: Méailles et ses environs, c'est une première année de photos (*) de juin 2005 à juin 2006. Ce sont des textes, des commentaires qui les illustrent, donne une âme, un sens à ces clichés. Ce sont des rencontres, des aventures formidables de partage et d'amitié. Ce sont des projets, petits ou grands, réalisés ou qui le seront bientôt. Méailles,ce petit village, ses environs m'ont entraîné dans cette belle aventure qui continue avec "Méailles et ses environs, saison 2".

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (14).jpg

 

Je ne sais s’il y aura…une Saison 3.

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (4).jpg

 

Ce que sais par contre c’est qu’à chaque voyage depuis cinq ans le long de cette plaine du Var qui mène des bords de Méditerranée aux alpages de Provence, des galets de Cagnes aux grès d’Annot, du clocher pointu du port  crossois aux tuiles colorées de celui de Méailles, à chaque fois j’ai senti en moi renaître ce vagabondage mental indéfinissable.

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (5).jpg

 

D'autres images sont apparues, non publiées mais bien présentes dans mon album mental que l'on appelle souvenirs. Des partages et des jardins secrets comme ces endroits où enfant l'on aime aller se cacher et adulte se retrouver, se ressourcer.

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (13).jpg

Je me suis promené sur les  chemins, les ruelles de vieilles pierres, attardé près d'un arbre, allongé dans un pré, descendu vers la rivière, C'était un sentiment nouveau, comme si les émotions passées étaient devenues sagesse.  écrivais-je en 2008 dans "Vagabondage mental et photographique".

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (10).jpg

  

C’est à Méailles que j’ai véritablement repris le goût pour la photographie et  c’est à Méailles que j’ai  travaillé mon écriture. Mots et Photos, sont devenus indissociables de mon parcours résilient. C’est à Méailles que l’an passé, l’idée d’un livre me fût proposée.

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (7).jpg 

 

Tout cela a été vécu à deux, partagé  intimement...

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (12).jpg

 

Comme l’est ce nouveau séjour (**) 5 ans après,  le temps d’une fin de semaine au parfum d’anniversaires  en  ce  début d’été.

 

Méailles en juin-PhotosLP Fallot-2010.jpg

 

 

(*)
Vous pouvez visionner ces clichés dans un album  book photo de Méailles.Photos prises entre juin 2005 et juillet 2006.Photos prises avec un APN compact pour la plupart et quelques unes avec un bridge. Album mis en ligne à l'occasion de la 100 000ème visite de mon Blog Méailles et ses environs, Saison 2

(**) 
Photos illustrant cette Note prises les 27 et 28 juin 2010
 

 

 

Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010.jpg
 
Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (8).jpg
Méailles-PhotosLP Fallot-Juin 2010 (11).jpg
 
Photosgraphies Louis-Paul Fallot
Méailles juin 2010
 
Méailles-Juin 2010-PhotosLP Fallot (2).jpg
 
 
 

26.06.2010

Ce sera l'expo de l'été

 

Giacometti - Maeght-PhotosLP Fallot (2).jpg

Giacometti à la Fondation Maeght

PhotosLP Fallot-2009

 

Ce sera l'expo de l'été, l'évènement et en attendant, quelques photos prises à la fondation Maeght l'an passé, avant la fermeture pour travaux de ce site magnifique à St Paul, près de Vence. Bonne fin de semaine.

 

 

Du 27 juin au 31 octobre 2010, la Fondation Maeght présente une rétrospective exceptionnelle de l’œuvre d’Alberto Giacometti, l’un des artistes les plus importants du vingtième siècle. Devenu célèbre grâce à ses sculptures, il a été également un peintre et un dessinateur de renom. La représentation de l’être humain dans sa vulnérabilité et son angoisse existentielles constituent le sujet principal de sa création.

Giacometti & Maeght 1946-1966, réunira à la fois les chefs-d’œuvre les plus connus de l’artiste, parmi lesquels les bronzes : l’Homme qui marche, Le Chien, Le Chat. Si certaines sculptures de Giacometti sont mondialement connues et reconnues, les peintures, plus rares, sont encore à découvrir. L’exposition y fait une large place, notamment à travers les portraits d’Aimé et de Marguerite Maeght. 

Plus de 80 dessins, de rarissimes plâtres peints, des eaux-fortes et des lettres compléteront l’exposition. Quelques œuvres de jeunesse et de l’époque surréaliste seront présentées, néanmoins l’exposition privilégiera la période de l’après-guerre, sculptures longilignes et filiformes.
Toutes les œuvres sont prêtées par de grands musées nationaux et internationaux ou par des collections privées et certaines seront présentées pour la première fois au public.

La Fondation Maeght rendra également hommage à l’homme. Vingt ans d’amitié ont lié Alberto Giacometti et Aimé Maeght. Vingt ans de collaboration, d’échanges et de regards partagés sur la création. Une intimité révélée au travers de courriers, de photographies, de films, certains inédits, et de portraits qui donneront au visiteur un éclairage nouveau sur Alberto Giacometti. 

Prévue de longue date, cette exposition réunissant plus de 170 œuvres majeures permettra de découvrir un Giacometti intime. Cette rétrospective sera le grand rendez-vous artistique de l’été 2010.

Extrait du site Côte d'Azur tourisme.com

 

Giacometti - Maeght-PhotosLP Fallot (3).JPG
Giacometti - Maeght-PhotosLP Fallot (4).JPG
Photos Louis-Paul Fallot
Fondation Maeght à St Paul
2009

 

 

Giacometti - Maeght-PhotosLP Fallot.JPG

LIENS:

Ma Note et la photo de  L'homme qui marche et l'enfant

La présentation de cette exposition sur le site de la Fondation Maeght