Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03.10.2015

Ambiance premier jour à Mouans-Sartoux (Festival du Livre)


Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (7).JPG


Vendredi, début d'après-midi: La pluie qui  tombe sans la moindre accalmie  empêchera  Amélie Nothomb de dédicacer ses livres sur le parvis du cinéma La Stada…On se bouscule donc  à l’intérieur  mais dans une ambiance bon enfant. (Sourire, j’ai failli écrire "pétillante") .

 

Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (6).jpg

 

 

 D’ailleurs, le vendredi à Mouans-Sartoux, c’est surtout le jour des enfants qui viennent, cahier à la main, découvrir d’autres livres que ceux des salles de classe et surtout rencontrer leurs auteurs. Et c’est une ancienne écolière "subjuguée par la magnificence des ouvrages alignés sur les étagères d’une bibliothèque" qui créera des années plus tard ce Festival devenu évènement national.  A la base, c’était un festival dédié au livre » rappelle Marie-Louis Gourdon  avant de poursuivre : On s’est naturellement ouverts sur les débats puis progressivement, on s’est appuyés sur la musique, le théâtre, le cinéma qui sont des arts dont l’écriture est littéraire. (1)


Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (5).jpg



L’art. Celui  de Franta (2)  illustre à merveille le thème de cette 28ème édition présidée par Edgar Morin : l’autre comme moi. 

Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (1).jpg

 

Cela fait plusieurs années que j’accompagne Michel Bounous (3) le vendredi, (1er jour du Festival). J’y retrouve avec grand plaisir des auteurs et éditeurs que je connais bien (3) et y fait toujours de belles rencontres comme cette année, l’équipe du magazine Ressources qui vient de publier son premier numéro et dont le fondateur est un ami des blogues. (4)


Vous trouverez avec ce lien l’ensemble de la programmation de ce Festival : lefestivaldulivre.fr

 

Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (2).JPG

Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (3).jpg

Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (4).jpg

Festival livre Mouans-Sartoux-PhotosLP Fallot (8).jpg

Festival du Livre de Mouans-Sartoux 2015
Photographies Louis-Paul Fallot




(1) Extrait du Journal du Festival distribué en version papier durant les 3 jours de la manifestation et que l’on peut aussi retrouver en version numérique.

(2) Exposition "Face à l'Homme ». Franta est le premier artiste à être invité par le Comité pour présenter in situ ses œuvres, en collaboration avec la Galerie Bogena de St Paul de Vence.

(3) Parmi les nombreux auteurs, ceux de la région présentés par des éditeurs  regroupées en association des éditeurs Alpes Côte d'Azur, présidée par Michel Bounous

(4) sansadjectif, le blogue de Stéphane

 

08.08.2015

Et Joan Baez chanta

 

joan baez,nuits du sud,vence,chansons
Joan Baez aux Nuits du sud, jeudi 23 juillet 2015
Photographie Louis-Paul Fallot




Et Joan Baez chanta

C’était une nuit du sud
qui ressemblait à une nuit du monde
où nos rêves seraient réalité
Et Joan Baez chanta  
Imagine all the people, living for today...
Georges était  là lui aussi par la magie 

d’un accord de guitare avec 
un peu de miel, à la manière d'un grand soleil. 

La nuit était lumière sur Vence
quand la diva du folk entonna

Farewell Angelina
De nos luttes, de nos révoltes
même s’il ne reste qu’un refrain

avec elle le public chanta
Here's to You et Donna donna
C’était comme un moment de jeunesse

malgré les rides et les tempes grisées 
et Joan Baez chanta
Gracias a la vida



joan baez,nuits du sud,vence,chansons
Joan Baez , Vence le  23 juillet 2015
Photographie Louis-Paul Fallot

 

09.07.2015

Coup de coeur pour un album photos



100 photos de JM Périer pour RSF (1).JPG
Catherine Deneuve © Jean-Marie Périer

 

C’est l’une de mes (très)  bonnes surprises de  cet été. Ce numéro de Reporters Sans Frontières me faisait envie, je suis conquis. « L’album 100 photos de Jean-Marie Périer pour la liberté de la presse embarque le lecteur dans un voyage à travers les années 60, entre innocence de la jeunesse et nostalgie d’une époque. Devant l’objectif du photographe ont défilé toutes les artistes qui ont marqué cette décennie de transformations sociales et de changements culturels. Les portraits de Jean-Marie Périer oscillent entre sophistication pop et réjouissante décontraction. » (*) 

 

100 photos de JM Périer pour RSF (2).JPG
Bob Dylan © Jean-Marie Périer


L’album photo est préfacé de Patrick Modiano et de textes d’autres ami(e)s de  Jean-Marie Périer aux illustres signatures. 
Et comme l’écrit le Président de l’Académie Goncourt Bernard Pivot, le temps ne peut rien contre leur charme et leur gaieté.  Elles sont réfractaires à la banalité, au vieillissement »  (…) et  sont même immunisées contre la nostalgie, car elles continuent de diffuser du plaisir aux yeux et de la joie au cœur. 

C’est en kiosque et librairies et les recettes permettent de financer des actions en faveur de la liberté de la presse. Cette année 2015, Reporters Sans Frontières a 30 ans.

 

100 photos de JM Périer pour RSF (3).JPG
Steve McQueen/Marianne Faithfull © Jean-Marie Périer

 

 

(*) Source : 100 photos de Jean-Marie Périer sur le site rsf.org

Illustrations de cette Note: Quelques pages de cet album "100 PHOTOS DE JEAN-MARIE PERIER POUR LA LIBERTE DE LA PRESSE" , préface de Patrick Modiano - 9, 90 euros