Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07.06.2008

Une Note sur un Blog

 

Il y a les Notes que je prépare et qui restent longtemps en l’état de "brouillon" . Il y a des Notes  finies, bien rangées et qui ne sont toujours pas publiées. Il y a des Notes dans ma tête et qui le restent un moment. Il y a les Notes qui ne seront jamais mises en ligne, mais ce n'est que la vérité du moment. Il y a ces Notes qui viennent  bousculer  les autres parce qu’elles sont évidence.
Cà, c’est avant de cliquer sur "publier". 

Et après, il y a ce que deviens la Note, elle n’est plus seulement un texte et des photos, elle devient aussi commentaires ou  écrits  plus personnels envoyés par courriels. Il y a ces Notes que l’on oublie, peu lues  et qui un jour viennent "coller" à l’air du temps. Il y a  enfin des Notes d’où l’on hésite à partir et où d’ailleurs, l’on revient souvent.

C’est ainsi  ici et là-bas aussi, sur les Notes de mes amis, sur les Blogs où j'aime me rendre. Tout cela porte un nom qui s'appelle Partage. Où plus exactement, émotion partagée. Sur les blogues, il y a des Notes; il  a des commentaires; il y a  des textes et des images, des peintures et photos...
Certaines sont gravées dans la mémoire du temps.

 

 

PhotosLP -.jpg
 Sur une route de Haute-Provence,  mai 2008
Photo Louis-Paul Fallot

Un Lien: 

Sur Saison 2, je poursuis mon histoire d’une errance de printemps en des lieux enchanteurs, le long d’une route. Le texte est déposé en de courts paragraphes et  chacun à lui seul est une petite histoire. Je souhaite me libérer  de toute contrainte narrative trop précise, garder une place au mystère et à votre imaginaire.  Une série –textes et photos- qui  se veut très personnelle dans son récit. Son titre : Une  route.

 

 

03.06.2008

Mots d'hommage

1133809513.2.jpg
PhotosLP

 

 

Je publie ici des mots d’hommage lus sur le monde des Blogs. En attendant d'en déposer ici quelques uns,  personnels, sur ma rencontre avec Dominique Autié. La magie d'internet est ce partage qui permet de lire par allleurs les mots pensés que l'on ne peut écrire.

@@@

Vous n’auriez aimé que le silence…

Celui qui clôt les bouches,

Et enclave la douleur à jamais

D’avoir perdu

Un ami exceptionnel et précieux

Les Eaux Vives

@

Le rapport qu’il entretenait aux livres et à ses contenus s’apparentait à celui d’un esthète qui nourrissait une véritable « amitié » comme aurait pu l’entendre un certain Maurice Blanchot.

Le bloc-notes Lekti-ecriture.com

 @

(…)ce qui est sûr c’est que tu nous manqueras, toi et ton blogue, dans lequel on n’entrait que sur la pointe des pieds, comme dans les anciennes bibliothèques.

Marche romane

@

Pour lui rendre hommage, relisez sa célébration du livre, L'ordinaire et le propre des livres – Petite philocalie, où se croisent son travail d’écriture et d’édition, sa passion des puces et son horreur du marketing, ses réflexions sur Internet et le numérique…, et naturellement, en filigrane, l’amour filial envers un père typographe, relieur, imprimeur.

L’esprit de l’escalier

@

Irréel. Le mot a connu des fortunes diverses dans nos colonnes ces jours-ci. Mais il s’applique pour moi à l’annonce de la disparition, si brutale, de Dominique Autié, éditeur et écrivain, qui, elle, pour irréelle, n’a rien d’imaginaire. 

Il s’applique aussi à la façon dont cette annonce m’est parvenue – par retour de courrier électronique alors que j’écrivais à un ami que je savais malade, et encore et surtout à un être qui était devenu un pionnier de l’aventure Internet (son blog était un des plus courus sur la Toile , voire pour certains un signe de reconnaissance).

MEDIAPART

@

Sa sensibilité, sa délicatesse m'ont émue,
il a encouragé mon intelligence et mon discernement.
Il ne le savait pas. Je crois n’être pas la seule dans ce cas.
Il m'a émerveillée par le raffinement généreux de sa réflexion,
par sa façon d'appréhender le monde et l'Homme,
la beauté et la laideur.
Il faisait partie des passeurs, des éveilleurs

Voyage dans les mots

 

@@@

 

 

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (16) | 07:10 |  Facebook |  Imprimer |

30.05.2008

Dominique Autié

Je viens de cliquer sur ce lien qui existe depuis le début de ce site.  

Je ne suis pas en état d’écrire ce soir.

Juste déposer ces mots

en reprenant le titre d’une de ses Notes : 

"Honneur à l'homme..."

et d'ajouter

que je ne n’ai jamais vu

mais avec qui j’ai tissé tant de liens d’amitié.

Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux.

 

Dominique Autié

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | 21:21 |  Facebook |  Imprimer |