Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.12.2010

Plage en décembre

 

Plage en décembre-PhotosLP Fallot.JPG

 

 

 

Dimanche 12 décembre 2010

Plage de St Laurent du Var

Photos Louis-Paul Fallot

 

Plage en décembre-PhotosLP Fallot (2).JPG

11.12.2010

Nice, mi-octobre 2010

Et je passe des heures à regarder la mer...

Nice-mi octobre 2010-PhotosLP Fallot (2).jpg

 

Nice-mi octobre 2010-PhotosLP Fallot (3).jpg

Nice-mi octobre 2010-PhotosLP Fallot (5).jpg

Nice-mi octobre 2010-PhotosLP Fallot (6).jpg

 

Photos Louis-Paul Fallot

Nice-mi octobre 2010-PhotosLP Fallot (4).jpg

Nice, mi-octobre 2010 

Nice-mi octobre 2010-PhotosLP Fallot.jpg

10.12.2010

En chanson avec Sanson

 

Véronique Sanson en concert à Nice-Années 8O-PhotosLP Fallot.jpg

  

Dans un commentaire chez Helenablue sur sa Note "Drôle de vie", j’avais (presque) promis de publier ces clichés.  Voilà,   mais je suis incapable de mettre une date précise sur ces photos argentiques ! Juste vous dire que c’était dans les années 8O, à Nice au Théâtre de verdure. Je pense que c’était à cette période de la vie de Véronique Sanson:


"1981-1987 • Pendant les années '80, Véronique reprend en main la production de ses albums, dont elle co-signe souvent la réalisation avec certains de ses musiciens, à un rythme nettement plus espacé, d'en moyenne quatre ans entre chaque album, bien qu'elle ne reste jamais plus d'un an éloignée des scènes. En 1981, Laisse-la vivre porte la signature Sanson-Swell, et annonce la tournée de tous les records, grosse équipe et retour de la section de cuivres, trois semaines au Palais des Sports de Paris (deuxième album public). Le suivant est annoncé pour 1983, avec un Olympia réservé pour un mois, mais l'album attendu ne sort pas. Enfin divorcée de Stills, séparée aussi de Swell, Véronique s'est installée définitivement en France, et y goûte la douceur de vivre aux côtés de son fils, mais peine à retrouver l'inspiration. Seules deux compositions nouvelles sont au programme, c'est donc sur un 45 tours enregistré en concert que le public découvrira la nouvelle chanson poignard Le Temps est assassin. À l'exception de son vieux complice Willy Andersen à la guitare, l'équipe est entièrement française, tout comme le sera le casting qui entourera Véronique en studio l'année suivante, pour la première fois depuis 1972. En mai 1985, C'est long, c'est court annonce enfin sur les radios la parution du 8ème album, sans titre, que tous appelleront finalement l'album blanc; un nouvel Olympia triomphal fin 1985, sanctionné par un troisième album public, quelques festivals en France, en Suisse et au Canada l'année suivante, et à l'automne 1986, elle partage un mois avec Alain Souchon la tournée bicéphale Chacun mon tour, avant de s'offrir une année sabbatique bien méritée."

Source: Extrait de la biographie de Véronique Sanson sur son site officiel.

  

 

Véronique Sanson en concert à Nice-Années 8O-PhotosLP Fallot (2).jpg

Véronique Sanson au Théâtre de Verdure à Nice

(Photos argentiques Louis-Paul Fallot)


 

Et une vidéo, Véronique Sanson aux Francofolies de Montréal  en 1989:

 

 





 Enfin un lien, le site officiel de Véronique Sanson .