Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09.12.2016

8 décembre, 16h36

 

Sur la prom du Cros-PhotosLP Fallot.jpg
La Prom du Cros de Cagnes le 8 décembre 2016
Photographie Louis-Paul Fallot



Il y a cinq personnes (bien positionnées, un peu la chance) au moment du déclic : Un enfant qui court, un promeneur,  une femme cycliste,  une autre en roller  et sur la plage un homme au bord de l’eau.  
Petit aparté : Vous allez me dire qu’il faut y regarder à deux fois pour voir tout çà, mais là est sans doute le problème, on ne prend plus le temps ! Ainsi, des milliers de clichés sont postés chaque jour sur les réseaux dit sociaux (je mets à part les blogues), dont l’immédiateté n’est pas toujours gage de qualité. Mais qu’importe l’image pourvu qu’on ait le "like"! Mais revenons à cette photo...
Le sapin d’avant déco  date le cliché  et la - très belle -  lumière ainsi que  les grandes ombres indiquent l’heure, celle des rayons rasants de l’heure d’hiver,  juste avant celle du thé. Les pointus (de moins en moins présents au port hélas)  rappellent l’histoire de ce village de pêcheurs et il ne vous reste plus qu’à imaginer l’église St  Pierre qui pour une fois ne sera pas sur la photo.  Voilà, je ne sais pas si  tout cela est évidence pour les yeux d’autrui mais cette photo – au demeurant  très « classique » -  représente ce que j’aime voir sur la "Prom du Cros" que, de temps en temps, je suis heureux de photographier.

12.03.2016

Quand la Prom se pare de couleurs or


Il y avait, en ce début de soirée des couleurs incroyables sur Nice et sur la Promenade des Anglais, cette alchimie de lumière nous offrant, le temps d'un instant,  des paysages irréels. 
 

Alchimie de lumière sur la Prom-PhotosLP Fallot (2).jpg

Je relis quelques paragraphes écrits sur la Prom, comme celui-ci du 2 mars 2013:

On cause sur la Prom, on téléphone, on  lit, on médite, on s’assoupit sur les bancs  ou  sur  l’une des fameuses chaises bleues;  on passe des heures à regarder un autre bleu qui n’est pas ici océan. En bas, sur les galets de la Méditerranée, c’est encore un autre spectacle auquel assiste, un peu voyeur, celui qui reste sur la hauteur du bitume…Et c’est ainsi du matin jusqu’au soir et même la nuit. Seules les couleurs sont changeantes et donnent au passant, qu’il soit de la région ou de l’autre bout du monde, ce sentiment d’être un instant et ici, en un lieu magique et unique.   

Alchimie de lumière sur la Prom-PhotosLP Fallot (1).jpg


C'était un vendredi, le 4 mars 2016, un peu avant 18 heures...