Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.12.2012

Les marchés d’avant Noël

 

 Avant Noël-PhotosLP Fallot.jpg

 

 Tout commence avec la châtaigne et les foires d’automne...

 

Lire la suite

06.12.2012

Sur quelles berges? (Jeu)

jeu,berge,ville,midi-pyrénées,photoEva et Nono m’ont donné envie…D’aller moi aussi revoir quelques photos et de les partager en vous proposant ce petit jeu: Sur quelles berges et dans quelles villes ai-je pris ces clichés ? (2 séries de 3 photos pour 2 lieux). Indice : Nous sommes en région Midi-Pyrénées.

Les solutions ont été trouvées par Dominique en début de soirée. Vraiment bravo car s'il était facile de trouver les deux villes et rivières, c’était beaucoup moins évident de trouver chaque photo. Vous pouvez d'ailleurs continuer à jouer, il suffit de ne pas lire les commentaires.

 

Lire la suite

27.11.2012

La Cité marchande de Cagnes sur Mer (Note mise à jour le 4 décembre)

 

Note modifiée le 4 décembre avec quelques photos prises le jour de l'ouverture

OUVERTURE DE LA CITE MARCHANDE

 Cité marchande-PhotosLP Fallot   (29).jpg

Démolition et reconstruction de la Galerie marchande de Cagnes sur Mer

Photographies Louis-Paul Fallot, 2011-2012

 

 

Dans une semaine, Cagnes retrouvera ce que j’appelle son cœur de ville !

Le marché a toujours été pour moi un endroit magique où l’on ne se contente pas du panier à provision et du purement alimentaire. J’ai encore en mémoire les images (et aussi des photos enfouies dans les boîtes à archives) de ces "rendez-vous" chez Gigi et du dessin offert par ma fille, affiché derrière son étal, du morceau de saucisson à l’ail offert lui par la très sympathique charcutière aujourd'hui en retraite; de la clémentine que lui tendait une autre marchande que j’ai toujours nommée "la dame au chapeau". ..

Il y a au marché cette atmosphère de village qui fait défaut par ailleurs aux grandes villes ; les pas pressés des passants anonymes des grandes rues se ralentissent ici et les visages stressés par la vie trépidante du citadin s’ouvrent à des sourires et des bonjours que l’on ne retrouve pas ailleurs.

 

Lire la suite