Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.10.2012

Une méduse sur la plage, près du « Boulevard de l’Océan »

 

Méduse échouée-PhotosLP Fallot.jpg

Photos Louis-Paul Fallot, Quimiac (Loire-Atlantique), juillet 2012

 

 

 

 

Une méduse sur la plage-PhotosLP Fallot.jpg(…) Et puis, il y a les échoués, celles qui ont fini leur course, coincées entre les rochers, toutes rabougries, plates et rondes sur le sable. La plus grosse que j’ai vue avait presque un mètre de diamètre. Un enfant la regardait sans peur. Nous étions, lui et moi, devant cette méduse d’un été. L’enfant m’avait dit que le sang des méduses était blanc. (…) Le soir, en remontant par le chemin côtier, j’avais senti que le temps allait changer. La plage était déserte, les vents étaient passés à l’ouest, les bateaux dans le port avaient tourné leur nez. Le soleil se voilait en tombant dans la mer. (Extrait pages 36 et 37)

 

 

 

Boulevard de l’Océan de François de Cornière fût publié en 1990 chez Seghers et réédité dans la collection Millésimes, Le Castor Astral, éditeur.

J’ai choisi cet extrait comme un clin d’œil à l’auteur que j’aurais pu rencontrer sur la plage de Lanséria… Où à la Maison de la presse où j’ai acheté son livre. La Maison de la Presse - si bien décrite dans l’un des chapitres de son livre ! Et rien n’y a changé entre sa description publiée dans la première édition du livre en 1990 et aujourd’hui. Mais c’est le cas un peu partout dans cette station balnéaire qu’est Quimiac - que je connais depuis mes années d’adolescent- et qui a su garder son charme de station familiale « tranquille ».

Oui, j’aurais pu choisir un autre extrait - et cela dans chacun de la trentaine de chapitres qui composent cette promenade océane - tant c’est un bonheur de lire « Boulevard de l’Océan ».

François Bott a bien raison d’écrire dans sa  (très belle) préface à l’ouvrage que « François de Cornière appartient à la corporation des rêveurs d’océan (…) et qu’il dessine une « poétique de l’espace » à la manière de l’oncle Bachelard. »

 

Lien : Biographie et bibliographie de François de Cornière sur le site du Printemps des poètes.

20.10.2012

Sur les pas de Lola

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (6).jpg

 

« L'ambiance particulière d'un lieu peut être désigné sous le terme d’atmosphère ». J’ai trouvé sur Wikipédia la définition parfaite pour résumer celle qui régnait en ce beau dimanche après-midi du 10 octobre à Paris sur les quais, ponts et rues longeant le Canal St Martin.

 

 

 

 

 

Avec bien sûr tous les souvenirs qui me revenaient de mes balades photographiques des années argentiques. Le Canal n’a pas trop changé, l’atmosphère beaucoup, je vous l’offre… en numérique. Car aujourd’hui comme hier, ce sont les images qui traduisent le mieux cette « ambiance particulière ».

 

 

 

paris,canal st martin,photo

 

 

Je vous présente une première série en noir et blanc de cette promenade avec mes amis parisiens et qui fût aussi l’occasion de quelques exercices (ludiques) photographiques…

 

Le long du Canal St Martin-Photo Thierry Gallet.jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (3).jpg

 

     

 

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (4).jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (7).jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (2).jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (5).jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (8).jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (1).jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (11).jpg

Le long du Canal St Martin-PhotosLP Fallot   (10).jpg

Paris le dimanche 7 octobre le long du Canal St Martin

Photos Louis-Paul Fallot

Photo n°3 Thierry Gallet

 

Atmosphère aussi vers l'Hôtel du Nord et à venir une deuxième série photographique, en couleur cette fois.

Belle fin de semaine.

 

18.10.2012

Un lieu, un film et une réplique culte

 

hôtel du nord,marcel carné,arletty,louis jouvet,canal st martin,photoLui :  J'ai besoin de changer d'atmosphère

Elle :  Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?

Atmosphère: Prélude à une série photographique à  venir et  vous aurez deviné je pense de quel quartier de Paris il s’agit. Quant au film, c’est bien sûr Hôtel du Nord, film français de Marcel Carné avec Arletty et Louis Jouvet et sorti en 1938. L’Hôtel  est toujours  là, il  a été classé monument historique en 1989 ce qui l’a sauvé d’une démolition certaine. Et les amoureux traversent encore la passerelle métallique. 

Les photographes aussi…

 

 

Hôtel du Nord-PhotosLP Fallot.jpg

 Hôtel du Nord et Passerelle sur le Canal St Martin

Photos Louis-Paul Fallot, octobre 2012