Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.11.2014

Un livre de poèmes d’amour (André Verdet)

 

Et d’un bleu
O d’un bleu si bleu et si
Nucléal ton regard

Or quelle fut ton étreinte et comme
Punie d’une infernale furie quand
Les flammes serpentes de ton corps
Tournèrent au sombre pourpre jusqu’à
Nous réduire toi et moi
Cendres sous la pluie venue
Venue de la mer

André Verdet
Langues d’Eros, 1985

 

 

114 PoèmesVerdet-Couv.JPG

 

Je vous aime comme je t’aime 114 poèmes d’amour, poèmes choisis et présentés par Françoise Armengaud

 

"Je vous aime comme je t'aime réunit 114 poèmes d'amour, dans une présentation qui a cherché à respecter la chronologie de l'écriture plutôt que celle des dates de publication. A travers ce demi-siècle de poésie, André Verdet chante la vie. Celle de la Jeunesse, légère comme un matin méditerranéen ; celle, grave, sombre et angoissante du matricule 186.524 ; celle enfin savoureuse et sensuelle d’Eros Troubadour. On retiendra cette phrase de Pierre Restany, en 1964, qui écrivait : La leçon d’André Verdet est une vérité première : la vie n’est ni poème, ni peinture, ni philosophie : la vie EST."
(Extrait de la présentation du livre sur le site des éditions baie des anges)

 

23.02.2013

L’Amour sur mon écran de télé

Ecran tv - E Riva aux Césars-PhotosLP.JPGLes cérémonies télévisuelles de remises de prix sont souvent d’un grand ennui… Mais presque toujours, il y a, au cours de ces soirées un moment magique, une émotion qui envahit la salle et les salons des téléspectateurs.  J’ai gardé en mémoire ce moment de 2009 quand le grand Alain Bashung, triple Victoires (Interprète, album, spectacle) pour  Bleu pétrole, présent malgré son immense fatigue et qui  remercia son public par ce   «Ho là là, vous m’avez envoyé tant d’amour » alors que c’est lui qui nous donna tant d’émotions et de si superbes chansons !
Je garderais cet autre instant, quand Emmanuelle Riva, seule présente de l’équipe du film triomphant aux Césars nous offrir cette phrase : "Ce film s'appelle amour, c'est pas l'amour, ni un amour, mais amour comme une troisième personne présente".
Oui, il y a des moments qui nous font oublier la télé-réalité, les infos aseptisées et les plages débiles de publicité ! Et nous avons bien de la chance de pouvoir les revoir en cliquant sur l’écran de nos ordinateurs.
Ce samedi, pensées pour Bashung et avec un jour d’avance, bon anniversaire, Mademoiselle Riva.