Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.03.2011

5 ans plus tard...

 Nul ne peut avoir de lien avec son prochain s'il ne l'a d'abord avec lui-même.

C.G.JUNG 

 

 

blog,blogue,louis-paul,mot,photo,anniversaire,rose,fleurs,citation

On ne prend plaisir à posséder un bien que si on le partage.

SENEQUE    

Les mots du blog de LP.JPG

 

Parce qu'une chose te paraît difficile, ne pense pas qu'il soit impossible à un autre de l'accomplir. Mais tout ce qui est possible à un autre, croisque, toi aussi, tu en es capable.

MARC AURELE 

 

Roses-PhotosLP.jpg

 

Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir.

MATISSE 

 Les mots du blog de LP.JPG

 Les photos sont pleines d'histoires.

WILLY RONIS

 

13.03.2011

Du printemps qui va naître à tes mortes saisons

 

De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
Je n'en finirais pas d'écrire ta chanson
Ma France

 Jean Ferrat

 

 

Méailles-Printemps 2007-PhotosLP Fallot (5).jpg

 

Dehors il pleut. J’ai eu envie de revoir ces photos d’un coin de France en écoutant le poète qui nous a quitté il y a un an. J’ai eu envie de relire ce texte publié en mars sur la saison 2 de Méailles il y a quatre Printemps. J’ai eu envie d’un partage, comme toujours ou presque ici, ce sera en mots et photos.

 

Méailles-Printemps 2007-PhotosLP Fallot (3).jpg

 

 

 

Confidences dans la lumière de mars (version 2011)

 

Méailles-Printemps 2007-PhotosLP Fallot.jpgMéailles en mars. Il vaut mieux préciser en mars 2007 : Paysages d'hiver qui n'en est pas un : D'une terre sombre, surgissent avec un bon mois d'avance les arbres blancs, les arbres roses! Et le long des sous-bois, elles sont déjà là ces petites fleurs qui vous saluent, « Coucou » dit-on ici.

 

 

Coucou à Méailles-PhotosLP Fallot.jpg

 

Terre de lumières, que tu portes bien ton nom. Lumière qui, en contre-jour illumine le bourgeon et l'abeille qui butine sur la fleur blanche. Un pont et cette eau qui glisse sur le grès.Du petit bois pour tout à l'heure sur la braise, faire cuire cette pomme de terre,  fruit du  labeur des Méailles-Printemps 2007-PhotosLP Fallot (6).jpghommes. Derrière le clocher aux écailles multicolores,  la montagne est là, tachetée de blanc, de cette neige si rare cette année. Dans la rue regards des chats :  « Tiens le photographe est là ».

 

Méailles-Printemps 2007-PhotosLP Fallot (4).jpg

Rencontres avec l'habitant, conversations sans nostalgie, souvenirs d'autres temps, du village sous la neige, de l'arrivée du chemin de fer, du monde qui remplissait les hôtels et les épiceries. Il fait nuit. C'est l'heure d'installer l'appareil sur pied,  en pose B (*)

Cette nuit, la terre fait de l'ombre à la lune qui se la joue  orangée.Et autour de la star les cieux s'illuminent de mille étoiles. Lumières du jour et de la nuit…Se coucher,  laisser ses rêves glisser…

Il n'y a pas d'heure pour se lever.

Méailles-Printemps 2007-PhotosLP Fallot (2).jpg 

Photos Louis-Paul Fallot

 

(*) La pose B signifie laisser l'obturateur ouvert (ici ente 30s et 1 mn) par rapport aux vitesses habituelles (1/30, 1/60, 1/125…) et cela sans aucun bougé.