Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.03.2010

L'espérance

L'espérance-PhotosLP Fallot.jpg

 

 

 

L'espérance

 

 

J'ai ancré l'espérance
Aux racines de la vie

*

Face aux ténèbres
J'ai dressé des clartés
Planté des flambeaux
A la lisière des nuits

*

Des clartés qui persistent
Des flambeaux qui se glissent
Entre ombres et barbaries

*

Des clartés qui renaissent
Des flambeaux qui se dressent
Sans jamais dépérir

*

J'enracine l'espérance
Dans le terreau du cœur
J'adopte toute l'espérance
En son esprit frondeur.

Andrée Chedid

Poème publié dans l'anthologie Une salve d'avenir.

L'espoir, anthologie poétique, parue chez Gallimard en Mars 2004

 

.

 

 

LE PRINTEMPS DES POETES-LOGO.jpg

 

 

 

"Disons-le sereinement, en poésie comme dans les autres domaines artistiques, la femme a le plus souvent été cantonnée à un rôle subalterne : muse, confidente, consolatrice… La valeur péjorative de l’appellation « poétesse » en dit plus que de longs discours. La question n’est pas de débattre s’il y a ou non une poésie féminine. La question est de mettre en lumière l’apport, à travers l’histoire, des femmes poètes et leur présence remarquable dans la création contemporaine. Ce pourra être aussi l’occasion de considérer les représentations du féminin dans l’imaginaire poétique, au-delà des stéréotypes de la célébration amoureuse."

Jean-Pierre Siméon

 

 

Pour le 12e Printemps des Poètes du 8 au 21 mars 2010, un éclairage particulier sera porté sur l’œuvre d’Andrée Chedid.

Andrée Chédid est née en 1920 au Caire. À 14 ans elle part en Europe. Elle revient ensuite au Caire pour étudier dans une université américaine. Elle vit à Paris depuis 1946. Elle écrit des recueils de poésie, dont certains pour enfants, des pièces de théâtres, des essais, des récits et des romans. A reçu le prix Goncourt de poésie en 2003.

 

Sur le  Site officiel du Printemps des poètes , le programme et de belles lectures. Poème et  textes de cette Note sont extraits de ce site.

 

 

Illustration:  La Baie des anges vue des collines niçoises, photo Louis-Paul Fallot   

 

 

05.02.2010

L'oeil animal

 Sur un poème de Rainer Maria Rilke

Chevaux en Haute-Provence-PhotosLP Fallot (4).JPG
 
54 
 

J’ai vu dans l’œil de l’animal

La vie paisible qui dure,

Le calme impartial

De l’imperturbable nature.

 
 
 
Chevaux en Haute-Provence-PhotosLP Fallot (3).JPG
 
 
 

La bête connaît la peur;

Mais aussitôt elle avance

Et sur son champ d’abondance

Broute une présence

Qui n’a pas le goût d’ailleurs.
 
 
 
 
Chevaux en Haute-Provence-PhotosLP Fallot (5).JPG
 
 
 
 
Chevaux en Haute-Provence-PhotosLP Fallot (6).JPG
 
 
 
Chevaux en Haute-Provence-PhotosLP Fallot.JPG
 
 
 
 

Poème 54 - Vergers 1924-1925  

Rainer Maria Rilke

Poèmes français

Le livre de poche 6904

Lettres à un jeune poète

 

 Chevaux en Haute-Provence-PhotosLP Fallot (2).JPG

 

Photos Louis-Paul Fallot

Chevaux en Haute-Provence

 

 
LIENS: 
Rainer Maria Rilke  sur ce Blog

 

Les Notes illustrées de mes photos prises en Haute-Provence en juillet 2009

 

Et vous pouvez aussi retrouver des clichés N&B de Haute-Provence dans mon livre  de mer à monts

 

25.11.2009

Pensées automnales

 

Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot (9).JPG


Automne malade et adoré
Tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies
Quand il aura neigé
Dans les vergers

Pauvre automne
Meurs en blancheur et en richesse
De neige et de fruits mûrs
Au fond du ciel
Des éperviers planent
Sur les nixes nicettes aux cheveux verts et naines
Qui n'ont jamais aimé

Aux lisières lointaines
Les cerfs ont bramé

Et que j'aime ô saison que j'aime tes rumeurs
Les fruits tombant sans qu'on les cueille
Le vent et la forêt qui pleurent
Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille
Les feuilles
Qu'on foule
Un train
Qui roule
La vie
S'écoule

 

Léo Ferré
AUTOMNE MALADE
Poème de Guillaume Apollinaire

Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot.JPG

 

 

Pensées automnales

 

J’ai retrouvé dernièrement

Par la magie que fait la Toile

Deux  vieux copains et…

Contrairement à la chanson *

Je les ai reconnus

Allez les gars, 

Pour fêter çà

Une chanson de Léo

C’est sympa comme cadeau

L’un s’appelle Alain, l’autre Paulo

J’espère les voir bientôt

 

 

*Disque "Les vieux copains" mais j’ai choisi un autre titre de cet album.

(Cliquez sur le titre pour écouter, c'est...)

 

 

 

Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot (2).JPG

 

Photos de cette Note:

Haute-Provence entre Entrevaux et Méailles

Novembre 2009

Je précise que les couleurs sont naturelles.

 

 

 

Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot (6).JPG

 

 

 

Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot (8).JPG
Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot (5).JPG
Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot (7).JPG
Automne- Haute-Provence- Novembre 2009-PhotosLP Fallot (3).JPG
PhotosLP Fallot